Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 23:35



Celui qui n'avait jamais vu la mer. JMG Le Clézio.

 LE CADRE TEMPOREL.  

 

                  

      UNE DATE : A la fin du mois de septembre- au début de l’hiver- quand les élèves se sont réveillés –

(Les seules précisions temporelles ancrant les évènements dans le temps)

 

 

LA DUREE :

 

 AVANT LE VOYAGE :  (37 Lignes)

          Le narrateur, au début de la nouvelle, résume les premières années de la vie de Daniel jusqu’aux préparatifs du voyage en 37 lignes. (.environ 15 ans en 37 lignes)

 

 

APRES LE RECIT DU VOYAGE : (37 lignes)

        Les 37 dernières lignes évoquent la durée de l’aventure de Daniel « qu’a t-il fait tous ces jours, tous ces mois ? » et elles résument aussi en quelques lignes ce qui s’est passé au collège pendant l’absence de Daniel : la réaction et l’attitude des adultes, l’inquiétude des élèves et leur complicité secrète avec Daniel dont la fugue suscite leur intérêt.

 

 

LE VOYAGE /  QUETE  : (373 lignes)

             L’absence de Daniel a duré des mois sans précision aucune. Les mois évoqués ne peuvent être comptéS vu le manque d’indices. Ce qui est évident c’est que la clausule nous resitue au collège. Donc, ou bien l’année scolaire n’est pas terminée ou bien c’est d’une autre année scolaire qu’il s’agit.

 

           Par ailleurs, si on suit le cycle du soleil, on croirait que l’aventure aurait duré deux jours : 

·        « la nuit à bord d’un tain)- le départ-(l 77) :
33 lignes- une nuit

·        « Quand il se réveilla, le soleil était dans le ciel » (L100) :
111 lignes- une journée = dilatation du récit .  
                     

·        « pendant le reste de la journée ( L211)……… .dans la grotte- ligne215) :
5 lignes –une nuit .

·        « quand la lumière du soleil apparaissait…. Il se levait et sortit de la grotte » (L 220) :        189 lignes - Une journée = dilatation du récit

 

·        « la lumière du soleil baissa lentement comme une flamme qui s’éteint » (ligne 409)    la nuit arrive.

 

                                                      12 heures +12heures+12 heures+12 heures =   2 jours

 

       Or, l’emploi de l’imparfait et d’autres indicateurs temporels tels que « comme chaque jour » (188), « pendant les premiers jours » (L186), « depuis des jours » (L189), "les premiers jours » (L215) montrent que le narrateur raconte une fois ce qui s’est  passé plusieurs fois. Ceci permet de dire que la quête a duré plus que deux jours.

 

LES ANALEPSES: ( au plus que parfait)

 

·        P 183 « il n’avait rien dit à personne… » les préparatifs-(6 lignes)

·        P184 « cela faisait plusieurs jours qu’il n’avait pas dormi. »

·        P185 il avait imaginé…. »

·        P187 « c’était lui que Daniel avait connu tout de suite le premier jour….. » (la rencontre avec le poulpe) (une trentaine de lignes)

 

 

LE DISCOURS DIRECT :
      Plusieurs interventions directes du personnage permettent de raconter une fois ce qui s’est passé une fois. « La mer ! La mer ! » (2 fois)- « bonjour Wlatt »- et l’interpellation des vagues              « Viens ! Monte…. » (174)-(175)-(177)

 

         Constatations :

1)      Une seule date.

2)      Une durée apparente de la quête (2 j) et une durée réelle (plusieurs mois imprécis).

3)      Une dilatation du récit à plusieurs reprises permet de vivre avec le personnage les moments les plus intenses de son expérience affective et l’interaction de son être avec l’espace.

4)      Des analepses rétrospectives tantôt explicatives (les préparatifs du voyage- ) tantôt introspectives éveillées par un souvenir (la rencontre avec le poulpe- l’évocation  de Sindbad (2 fois)-…

5)      Le narrateur -élève est plus conscient de la durée car c’est lui qui évoque « les mois, les semaines »

 

       Toutes ces remarques nous permettent de dire que le temps réel dans « Celui qui n’avait jamais vu la mer » est celui de la conscience.

EN EFFET, dans cette nouvelle, Daniel vit le temps à travers ses souvenirs, ses émotions, ses sentiments et ses impressions devant la beauté de la nature et le narrateur nous le fait vivre à travers son âme, celle du personnage qui vit comme en rêve cette expérience qui lui fait découvrir « le pays étrange » extérieur en même temps qu’elle le révèle à lui-même.

 

 


       Bref, on peut  conclure que dans cette nouvelle le temps dans « Celui qui n’avait jamais vu la mer » retrace l’activité psychique du héros qui se trouve en même temps en quête de l’espace et de lui-même.

La durée, la date importe peu pourvu d’y arriver et cela peut durer toute une vie : depuis les premières découvertes de l’enfant de 3 ans qui tâtonne les objets autour de sa mère en les mettant dans sa bouche en passant par les premières interrogations des adolescents sur le monde jusqu’à la découverte de soi comme on dit à l’age adulte. Encore faut-il avoir résolu les complexes, les névroses et tous les traumatismes accumulés et refoulés dans notre inconscient.

La quête de soi semble une tâche dure qui peut perdurer toute la vie sans que l’on puisse voir la mer par delà les dunes de sable à moins qu’on décide de ne pas suivre  la politique de l’autruche et d’y aller sinon on risque de continuer toute sa vie dans la prison de l’angoisse comme les amis de Daniel attiré par l’aventure mais incapables d’en prendre le risque. Solution de facilité? Soumission au destin ou au réel ? Ou tout simplement peur de soi ?!

 

Samia LAMINE.

 

A lire aussi: Voir les liens ci-dessous:


La structure de la nouvelle de JMG Le Clézio: "Celui qui n'avait jamais vu la mer"

 

Le cadre spacial dans " Celui qui n'avait jamais vu la mer. (JMG Le Clézio)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marwa 15/02/2011 14:47



wini les  personnages ?????????



Samia Lamine 15/02/2011 18:48



Marwa


Dans les coms, si tu fais attention, j'ai répondu à quelques uns de tes camarades, pour parler des personnages


C'est, certes une réponse rapide, elle n'en est pas moins une qui guide


BONNE CHANCE



sirine 15/02/2011 09:35



svp je ve les elements naturelles dont daniel il a comuniqué avec, repondez moi rapidement svp



sioud khouloud 07/01/2011 12:40



merciii bcp pour ces information que vous nou avez fournie



Samia Lamine 07/01/2011 20:36



Bon travail donc, Khouloud.



sioud khouloud 07/01/2011 12:36



merciii bcp pour les infomation que vous nous avez fournie... (à propos du cadre..)



Samia Lamine 07/01/2011 20:51



   ....Khouloud


 



ghazi 06/01/2011 20:48



svp les lieu é les temps de l'histoire 


svp maintenant



Samia Lamine 06/01/2011 21:08



Ghazi, je parie que tu rigoles!!!!!!!!!



malek 05/01/2011 19:37



mrccccc p l inf car me aider bcp :))))))))))))))))))



Samia Lamine 05/01/2011 19:57



Bonsir Malek.


me te aider boukko ?  Pssssst!!!!! Grrrrrr!!!!!!



Ons 05/01/2011 13:18



Merci bcp Pour ca , mais tu peut me dire les relation des personnages avec Daniel ... et C'est Quoi la partie morale de Daniel ? 


MErciii D'avance :) 



Samia Lamine 05/01/2011 20:13



si koi la partie morale  


 En résumé Daniel est un jeune homme rêveur, imaginatif,curieux , intelligent,courageux, romanesque, solitaire.


Etant héros, il poursuit sa quête jusqu'au bout pour réaliser son rêve et réparer le manque établi dans l'espace initial dans lequel sombrent ses amis qui n'ont ni ses qualités ni
son courage.


Daniel est le héros et les autres sont soit des adjuvants (qui l'aident) ou  des opposants à la réalisation du re^ve du héros.


allor sa fa une pe?



Rihab 04/01/2011 19:49



svp !! rapidemeeeeeeeeentttttttt !!!



Samia Lamine 05/01/2011 20:30



BON Travail.



Rihab 04/01/2011 19:47



svp ... j'ai lu le nouvelle ' celui qui n'avait jamais vu la mer'' !! je veux savoir les problèmes traités par ce
nouvelle !!!



Samia Lamine 05/01/2011 20:37



Lisez les articles dans ce blog; Vous trouverez par vous même quelques réponses à votre question.


Bonne lecture;


 



sirine 03/01/2011 19:24



svp.....je veux les personnage (repondezzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz moi rapidement)



Samia Lamine 03/01/2011 22:22



Bonsoir Sirine.


Très rapidement.


Daniel: le héros- La mer ( objet de la quete)-


Les adjuvants: son courage, sa curiosité, sa soif de liberté, son caractère rêveur et romanesque, Sindbad,le poulpe,la mer (marée basse)-


Les opposants: les adultes (les parents ,la police, les surveillants)- La mer (la marée haute, les vagues)- La peur-


Les élèves (ses camarades): personnages statiques qui n'évoluent pas et sombrent dans l'angoisse dans la prison du dortoir car sans désirs alors que Daniel réalise son son rêve, trouve
le bonheur et s'épanouit.


Bref, voilà une petite réponse schématique.


Tu es paresseuse et comme les camarades de Daniel, tu ne veux pas prendre de risques.


Bon travail


                            



sirine 01/01/2011 17:06



merciiiiiiiiiiii pour les informations ............ svp.je veux une conclusion sur la relation de Daniel avec
la mer(svp répondez moi rapidement)



Samia Lamine 03/01/2011 08:37



BONNE ANNEE Sirine



lina w rania 01/01/2011 15:46



merci  bokkkkkkkkkkkkkkk



Samia Lamine 03/01/2011 08:38



C'est quoi bkkkkkkkkk? Bonne rentrée les petites.



Takwa 01/01/2011 12:38



je peux pas le copier SVP



Samia Lamine 03/01/2011 08:40



Bonjour Takwa. Si tu peux pas copier, recopie. 


Bonne semaine. 



Sanaa 28/12/2010 21:42



Merci bien :) 



Samia Lamine 30/12/2010 10:48



Bonnes fêtes de fin d'année Sanaa.



vida_net 28/12/2010 10:39



merci pour ces informations



Samia Lamine 30/12/2010 10:47



Ravie d'avoir été utile. BONNE JOURNEE.



Noémiii 12/12/2010 16:36



C"est un roman policier,Réaliste'poétiquee'dramatique ou comique ?


                 Mercii d'avance :D



Samia Lamine 13/12/2010 17:37







soumaya 05/12/2010 19:21



je veux les perso


please



Samia Lamine 13/12/2010 17:34



Tu les auras petite.



sirine 01/04/2010 17:47



merci me je ve la copiiiieeee


 



arigato 27/03/2010 12:43


pq je ne peux po le copier ? 


Samia Lamine 12/07/2010 23:33



J'espère avoir été utile.



takoua 24/01/2010 21:17


merci bqq


Samia Lamine 01/03/2010 08:56


Bonne journee Takoua. SAMIA.


moez 30/12/2009 12:40


merci bcp


Samia Lamine 04/01/2010 18:49



J'espère avoir été utile. Bon travail.



rafik 26/12/2009 14:33


mer6


Samia Lamine 12/04/2016 20:27

A toi de voir, ma petite. Donne libre cours à ton imagination et tiens compte du message que tu veux transmettre dans la clausule! (Bonne chance)

riahi chayma 12/04/2016 18:53

plz j'ai besoin d'une autre fin pour la nouvelle celui qui n'avait vu jamais la mer !!!!!

Samia Lamine 04/01/2010 19:25


J'espère avoir été utile . Bon travail.


Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)