Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 19:04

                                                                                                                                                                                            
                                                                                              

 

                       Marcel   KALIFA.                                                                                                                                                           











                                                                                      
                                                                                       M.Darwich.

 
                                        

OMMII.


A MA MERE. (1966)

 

J’ai la nostalgie du pain de ma mère

Et du café de ma mère

Et de la caresse de ma mère

Et, en moi, grandit l’enfance

Jour après jour

Et  j’adore ma vie car

Si je mourais,

J’aurais honte des larmes de ma mère !

***

 

Fais de moi, si je revenais, un jour,

Un fard pour tes paupières

Et couvre mes os avec l’herbe

Baptisée par la pureté de tes talons

Et attache-moi

Avec une mèche de tes cheveux

Avec un fil  délié du pan de ta robe…

Peut être deviendrais-je un dieu,

Un dieu je deviendrais,

Si j’atteignais le fond de ton cœur !

 

 

Fais de moi, si je revenais, un jour,

Un combustible dans ta fournaise enflammée

Et une corde à linge sur la terrasse de ta maison

Car, je ne puis tenir debout

Sans la prière de ta journée…

 

J’ai vieilli… Rends-moi, donc, les étoiles de l’enfance

Pour que je partage

Avec les oiselets

Le chemin du retour

Au nid de ton attente !

 

Samia Lamine©2009.

 

Le texte original écrit en arabe par Mahmoud Darwich en 1966, chanté par Marcel Khalifa et traduit de l’arabe par Lamine Samia pour les lecteurs de son blog.

 

إلى أمي

 

أحنّ إلى خبز أمي

وقهوة أمي

ولمسةِ أمي...

وتكبر فيّ الطفولة ُ

يوما على صدر يوم

وأعشق عمري، لأني

إذا متّ

أخجل من دمع أمي

***

خذيني، إذا عدت يوما

وشاحا لهُدبكِ

وغطـّي عظامي بعشبٍ

تـَعـَمّـد من طـُهر كعبكِ

وشدّي وثاقي...

بخصلة شـَعرٍ...

بخيطٍ يلوّح في ذيل ثوبكِ...

عساي أصير إلها

إلها أصير...

ادا لمست قرار قلبك

 

ضعيني، إذا ما رجعتُ

وقودا بتنور ناركِ

وحبلَ غسيل على سطح داركِ

لأني فقدت الوقوف

بدون صلاة نهارك...

هرمتُ، فرُدّي نجوم الطفولةِ

حتى أشاركَ

صغارَ العصافير

دربَ الرجوع...

لِعشّ انتظارك...

 

محمود درويش

 (1966)


 

1) Mahmoud Darwich est un poète né en 1941 à Al-Birwah, en Galilée, en Palestine sous mandat britannique . Après 1948, le village fut rasé entièrement et la famille Darwich s’enfuit au Liban, où elle resta un an, avant de rentrer clandestinement à la terre natale occupée où elle découvre que leur village a été remplacé par une colonie juive. La famille s’installe alors à Dair Al-Assad.

Les réfugiés fuyant la terreur dans  leur village en 1948.

Le poète a été emprisonné plusieurs fois dans sa vie, est assigné à résidence à Haïfa  et puis il se résout à l’exil : Liban, Egypte, Tunisie et France. Il meurt en exil LE 9 aout 2008 mais sera enterré en Palestine à El Qods mais non dans son village natal occupé.

 

 


2) Marcel Khalifa,
chrétien maronite, est né en 1950 à Amchit, un petit village sur la Côte au nord de Beyrouth. Son grand-père était pêcheur et joueur de flute. Il vécut parmi les pêcheurs, les paysans et les tsiganes, dans une ambiance à la fois musulmane et chrétienne :

« J'avais l'habitude d'aller à l'église et d'écouter de la musique chrétienne, ainsi que des récitations islamiques du Coran. Au Liban, nous avions un mariage des cultures islamique et chrétienne. Cela m'a beaucoup aidé à former ma prise de conscience musicale. » disait –il.

 

 

 « Avec adresse et habileté Marcel Khalifa crée un univers étrange où les notes pleurent un peuple et les cordes racontent son histoire. Car l’histoire de la Palestine, Marcel Khalifa l’a relatée pendant trente ans. Cet artiste engagé, qui chantait depuis ses débuts pour la souffrance des Palestiniens sous l'occupation et les Libanais pendant la guerre, mais également pour l'amour et la paix dans le monde, est aussi un luthiste hors pair. »* (Mohamed Jarroudi.)  link

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernard Bonnejean 30/07/2010 00:09



Samia,


Permets-moi de mettre ce poème sublime sur facebook.


Le poète, à en croire ton excellente traduction, a très bien traduit la nostalgie de l'enfance et l'injustice de l'exil.


Chrétiens, musulmans, juifs combattons ensemble l'athéisme matérialiste qui n'a plus d'autre valeur que les puissances d'argent. Si nous ne réussissons pas dans cette lutte contre Mammon, notre
monde va mourir.


A bientôt,


Bernard


 



Samia Lamine 31/07/2010 11:43



MERCI Bernard pour l'intérêt et le com. Sur FB, j'ai vu que c'était déjà fait!!!



FOUFOU 29/07/2010 21:19



Belle traduction.



Samia Lamine 30/07/2010 14:42



Merci FOUFOU. TON TEMOIGNAGE COMPTE BEAUCOUP POUR MOI. Gros bisous!



Bernard Bonnejean 17/06/2009 18:09

Serais-tu de mauvaise humeur, petite Samia ? Tu prends tout ce que je dis de travers... Je suis entièrement d'accord avec toi : il est difficile de dire quel est le bon chrétien et quel est le bon musulman. Mais aussi bien dans une religion que dans l'autre, un fanatique qui tue volontairement des femmes et des enfants au nom du Dieu-Tout-Puissant, croyant gagner le paradis avec ou sans vierges, est un monstre d'imbécilité. Un tyran qui fait tirer sur la foule uniquement parce qu'il veut garder sa place ne mérite pas autre chose que l'enfer ou l'asile psychiatrique. Un Etat qui veut protéger sa terre ou ce qu'il croit être sa terre en éliminant des innocents, mérite le châtiment divin. Voilà, c'est dit. Rien sur cette terre ne peut se faire de durable sans respect et sans amour. Alors, tu vois, si je ne sais pas ce qu'est un bon musulman, un bon chrétien ou un bon juif, je sais quand même reconnaître les mauvais.Je compte vraiment sur toi pour la traduction en arabe de wikipedia. Retournes-y : une grosse surprise t'attend à la fin. Tu vas voir ma tronche (que je n'aime pas !!!)Amitiés et à bientôt,Bernard

Samia Lamine 19/06/2009 19:13


Te voilà en colère Bernard mon ami!!! Waou!

Je répète qu'il n'est pas à nous qui'il convient de juger les croyants si ce n'est le seigneur!

Et tu oublies une autre forme de dictature :  celle de l'ingérence de certains pays occidentaux dans les affaires politiques intérieures des autres et je vais être claire.
Je parle bien de l'introduction des dollars et des chantages dans les scrutins de certains  pays "sous développés" comme le dit bien Collin Paul.  Et je
vise bien ce qui s'est passé au Liban dernièrement, en Palestiine (refus du résultat des élections en 2006) et  ce qui se passe en IRAN.

Bref, mon cher ami, oublions nos querelles qui ne sont que signe de dynamique qui nous ouvre les uns sur les autres et nous aident à nous connaitre de l'individu aux
peuples. Cela aidera à atténuer les fossés.

Bonne soirée.


pierre 30/05/2009 13:41

bonjour samia,Très belle poésie, il faut effectivement beaucoup de talent pour restituer un texte écrit dans une langue que je ne sais pas lire, dans la langue de Molière.La palestine : personellement j'ai un faible pour ces gens qui y vivent et qui subissent une coccupation armée depuis si longtemps. A un moment j'ai cru  à la paix et que nous allions avoir un vrai état paslestinien libre et indépendant, et suffisamment fort pour faire face aux malveillants, pour voir jérusalem vraiement ouvert à toutes et à tous...et que les familles palestiniennes puissent enfin vivre dignement .amicalement

Samia Lamine 07/06/2009 21:54



BONSOIR PIERRE.

Ne pas désespérer est un devoir mon ami. L'histoire nous a enseigné que les bras de l'injustice est court et tu as en témoignage l'histoire de l'Algérie!!!!

Ne jamais lacher le drapeau et résister, voilà l'enseignement de l'Histoire!

AMICALEMENT.



Bernard 18/05/2009 17:33

Mon Dieu, que c'est beau Samia !!!!Tu as un vrai talent de poète* et de traductrice. Traduire la poésie est ce qu'il y a de plus difficile car c'est un art aussi musical que textuel. Il ne s'agit pas de rendre le sens, mais aussi l'harmonie des mots qui ne peut exister qu'en une seule langue. Comme disaient les Italiens : traduttore traditore (Traduire c'est trahir). Tu n'as pas trahi ce grand poète, très sensuel, très méridional. Si tu voulais, je te demanderais bien de traduire mon article "wikipedia" en arabe. Mais je te laisse "digérer" mon dernier article avant que tu ne prennes ta décision. Pourtant, contrairement aux apparences, c'est un article plein d'amour. Qui m'a fait souffrir autant qu'il fera souffrir les vrais et bons musulmans qui le liront.Je t'embrasse très fort, Bernard* Je n'aime pas le mot poétesse. Je ne sais pas pourquoi.

Samia Lamine 16/06/2009 20:53



BONSOIR bernard.

TRES RAVIE PAR ton témoignage sur ma traduction.

Oui, Bernard la traduction de la poésie n'est pas oeuvre facile. Pour moi, elle suppose un grand effort: s'imprégner par le texte et plonger dans l'univers du poème pour en ressentir tous les
effets. Vient ensuite, l'acte de l'écriture poétique qui assure le passage d'une langue à une autre et c'est là que réside la complexité car il ne s'agit pas de transmettre le
sens mais la poéticité du texte AUSSI ET SURTOUT..
Quand on est poète la tâche est plus aisée et encore, ce n'est pas évident. 

Pour ce qui est de ta proposition, j'y penserai. ET je te remercie pour la confiance.

A BIENTOT.

NB: bernard, la sensibilité est une caractéristique humaine universelle et n'a pas de confession. Par ailleurs, je pense , entre nous qu'il n'est pas à nous, humains, de juger le bon ou le
mauvais croyant quelle que soit sa religion, néanmoins, je passe sur le dessous de la remarque car on aura à en discuter ici ou là un de ces jours.
AMICALEMENT.
SAMIA.



Fethi 16/05/2009 20:07

Bravo pour ton choix judicieux de Khalifa et Darwich!Bonne soirée

Samia Lamine 17/05/2009 16:56



Bonsoir Fethi.

RENDRE HOMMAGE à ces deux géants qui ont consacré leur art au militantisme pour la paix juste et durable dans les terres spoliées n'est q'un petit geste!

INCHALLAH Libres seront les terres!
SALAAM!
Samia.



Samia+Nasr 16/05/2009 20:02


Merci mon amie Samia Lamine de nous rappeller toutes les souffrances que la palestine et ses colombes ont endurré, Gaza et les palestiniens sont dans nos coeurs, et ils sont grands dans nos yeux car ils méritent tout le respect et l'amour puisque ils ont restés dans leur pays le défendant malgré les hordes sauvages qui continuer à les faiblir et à les tuer, bon samedi et à très bientôt

Samia Lamine 17/05/2009 17:02



INCHALLAH Samia, ceux qui sont rester verront la fin des supllices dans leur GHETTO étouffés par les colonies.
ET QUE CEUX QUI VIVENT LOIN DE LA NATALE REVIENNENT! C'est leur terre et c'est leur droit d'y revenir!!!!
العودة حق
Amitiés.
Samia .



Sasa 16/05/2009 12:04

Merci pour votre commentaire sur mon blog Samia. J'aime cette Marcel Khalifa :) (pardon pour ma francais!!)

Samia Lamine 17/05/2009 16:46



BONSOIR SASA.

Thanks for your visit to my blog. You can write when you come in any langage you want. That must'nt be a wall between poeple.

nb: AFTER ALL your french is not so bad!

SALAAM
SAMIA.



zodo 16/05/2009 10:23

bonjour samia+lamine, ta culture poétique me donne envie d'essayer, un petit coucou de fin de semaine à bientôt.

Samia Lamine 17/05/2009 16:49



BONSOIR ZODO.

MERCI pour ton com et ta visite. Ravie que ce que je fais te plaise.

Bonne chance pour ton oeuvre.

Samia Lamine (sans PLUS+)



last night in Orient 16/05/2009 00:25

merci pour l'article !

Samia Lamine 17/05/2009 16:40



Salut LASTNIGHT.
Merci POUR TA VISTE. Les devoirs nous dictent ce que nous faisons dans la vie.
samia.



carambaole 15/05/2009 23:24


bonsoir ou bonjour
cette semaine de duel 3 me permettra
de rattrapper mon retard de civilité
en vos blogs.
Néanmoins ,votre passage et un avis
sur les textes sont les bienvenusCes paroles sont belles,mais traduisent t'elles fidélement le texte arabe

Samia Lamine 15/05/2009 23:44



Bonsoir Caram.

Bien sur que oui. La traduction qui n'est pas fidèle au texte original n'en est pas une. Elle doit aussi sauvegarder son esthétique SURTOUT si c'est un poème.

Pour ce qui est du duel, je suis de près les évènements.
 
Quant à ton retard, je comprends qu'on puisse avoir des obligations et ce n'est grave. L'échange entre blogueurs doit se faire dans le cadre de la  compréhension et de la tolérance.
A TON AISE CHER AMI.

A BIENTOT.



Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)