Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 20:33

http://www.museedesparas.com/images/parachutiste_militaire/histoire/bizerte.jpg

La bataille de l’évacuation

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’évolution de la Tunisie vers l’autonomie se précise. La montée en puissance du Mouvement National accule le Protectorat à faire des concessions. Le 3 juin 1955, l’autonomie interne de la Tunisie est solennellement reconnue.

Le 20 mars 1956, le pays accède à l’indépendance. Cependant, l’abolition du Protectorat français ne met pas fin à la présence militaire française à Bizerte. La France reconnaît, certes, la souveraineté tunisienne sur la ville, mais refuse de négocier le statut de la base aéronavale. Dès lors, la question de l’évacuation va devenir une exigence impérieuse du nationalisme tunisien. L’arrivée du général de Gaulle au pouvoir en mai 1958 permet d’entrevoir une solution négociée au problème. Après le retrait des troupes françaises des autres points du territoire tunisien, on accepte, en 1960, de remettre aux autorités tunisiennes les casernes situées au centre de Bizerte. Mais l’hypothèque qui pèse sur la base militaire n’est pas levée pour autant. Tant s’en faut, en dépit des multiples démarches diplomatiques, la France rechigne à partir d’un point fort aussi stratégique, tant que la guerre d’Algérie n’est pas finie. A la fin du mois de mai 1961, elle entreprend, sans consentement préalable des autorités tunisiennes, des travaux d’agrandissement et de renforcement de la piste d’envol de l’aéroport militaire. Cet acte est considéré comme un casus belli: l’ampleur des travaux entrepris exclut, aux yeux des Tunisiens, toute idée de départ. La crise rebondit à nouveau et l’engrenage d’une épreuve de force se met rapidement en place. Le blocage de la situation débouche sur un conflit armé qui met aux prises les forces armées tunisiennes, les volontaires civils, les jeunesses destouriennes et les forces aéronavales françaises de la base renforcées par les troupes aéroportées de la légion étrangère. La bataille embrase les villes de Bizerte et de Menzel Bourguiba du 19 au 22 juillet 1961. Le bilan de la guerre, du côté tunisien, est de 670 morts et 1100 blessés.

Le 15 janvier 1962, les négociations tuniso-françaises sur le sort de Bizerte s’amorcent à Paris. Elles aboutissent, après quelques mois, à la reconnaissance de la souveraineté de la Tunisie sur l’intégralité de son territoire. Le 15 octobre 1963, toutes les forces françaises quittent la base de Bizerte.

 

 

 

http://3b.img.v4.skyrock.net/3ba/troupesaeroportees/pics/1209177042_small.jpg 

Source de l'article: link

 http://www.bizerte.org/lhistoire-de-bizerte/

 

Un autre article: link

http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/guerrealgerie/bizerte/b1.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hammamet.soleil 17/10/2011 15:47



Il faudra nous souvenir, et nous appliquer à ce que personne désormais vienne dicter la loi chez nous, sur notre territoire, c'est toujours très difficile, le danger arrive parfois sans crier
gâre... Il faut redoubler de vigilance. Bonne journée Samia.



Samia Lamine 18/10/2011 23:26



 T'as raison. Notre autonomie et indépendance sont une priorité. L'argent et la culture sont toujours un moyen discret pour que se faufile l'intervention étrangère et beaucoup feignent
l'ignorer et plongent dans les griffes de l'agenda étranger.


Porte-toi bien l'ami. ET inchalla ces qlq jours passent 3ala khir. Bonne soirée.



Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

 169 500 (Dernière mise à jour:14/ 03/ 2017.)

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)