Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 02:57

 

  Tout mon soutien à la famille de la petite âgée de trois ans violée dans le jardin d'enfants à La Marsa.

Malédiction.

 

Le vent arrache les pierres

Les mers  inondent la sphère

Les nuages écrasent la terre

Et...

Le sphinx depuis des millénaires

Muet… sort de son silence  et crie :

Maudit oh toi innommable vieux

Epouvantable serpent

Dans le sphincter du petit 

 

La corde pendue

Accalmie !

 

Samia Lamine.

(30/03/2013)

 

Repost 0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 06:56

 

TROIS COUPS… POUR L’ ETERNITE…

choc

 

         (En hommage à feu le martyr de la liberté Chokri Belaid.)


                                          Tac…

                                          Tac…

                                          Tac…

Un trou dans la joue

Des débris dans les mains

Et…

Une balle dans l’âme de la Tunisie…

                                         CHOC …

                         ………………………………………

Fébrilité de cris 

Torrents de larmes 

Et de drapeaux

Couleur de  la blessure

De la patrie

Couleur de ta relique

Roulée dans ton sang chaud …

                                       Oh Chokri…

 

Oh toi… Voix des  démunis des  sans abris des  opprimés des insoumis

Voix des amoureux de  la liberté, de la dignité et de la vie

Oh Chokri

Ta voix vibrante… Survoltée

Résonnera toujours dans nos veines et dans notre esprit

Et… elle fera toujours trembler les ennemis de la vie

Et… elle fera toujours trembler les  amis de la tyrannie

                                  Quand elle dit :

        « Lèvez la tête ! Vous êtes en présence du front populaire »

 

Oh toi martyr de la liberté dans mon pays

Repose en paix dans le ciel infini

Oh toi éternel Chokri

Repose en paix dans l’éternité du paradis

Oh toi Chokri… guide de toute la Tunisie...

                                                             Repose en paix...

 

Jamais humain libre dans cette sphère  ne saura t’oublier

Jamais personne ne pourra oublier tes grains de beauté

Ces grains de la  liberté sont la semence des œillets

Dans les sillons de l’avenir tant convoité…

                              Oh Chokri

             Repose en paix dans ton éternité

 

             ………………………………………..

 

« Baba te salue…. mille miséricordes à bayek…

Ceux –là m’ont supplicié…  Et ceux –là m’ont  exaspéré

Et sur le pont dégagé… laissez- moi me déchainer

Baba te salue… mille miséricordes à bayek»

 

 

Samia Lamine.

 (22/ 02/2013)

 


 

Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 14:45

 

Choc… Cri… Et oeillet.


http://www.pcf.fr/sites/default/files/imagecache/image/chokri_belaid_3.jpg

 

1-

Un peuple rêve……

2-

Un gouvernement engrené

Accroché à la légalité…

Des intellos et des politiciens

Sur les plateaux parlent de tout et de rien…

Tous…

Bavent… devant le gâteau tunisien

3-

Devant les magasins

Des yeux pleurent de faim

Et des joues pâles au bord du rien

Trainent leurs pieds nus…

Et frémissent de désir du littoral italien…

4-

Tohu bohu… Fronts levés…

Et barricades des bouches trompées… enflammées… attachées  aux nues se tordant dans le vent… au gré du flingue du sultan…

                                        Un trou…

                                        Puis un autre trou…

                                        Et encore un trou…                                                    

Dans la poitrine de la liberté

Dans le cœur de la Tunise révoltée

Choc…

5-

Au loin un train crie la fin…

La fin d’un rêve…

6-

Et… le peuple...

Comme son rêve… s’achève…

7-

Une triste pluie inonde la ville…

8-

Au prochain printemps les oeillets pousseront dans les fossiles des cimetières…

 

Samia Lamine.

20/ 02/ 2013

 

Repost 0
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 18:53

 

http://ts1.mm.bing.net/th?id=H.4803075719825804&pid=15.1      http://ts3.mm.bing.net/th?id=H.5025619429164262&pid=15.1

 

Assassinat d’un rêve.


     

Un djinn charognard,

Saoul comme une grive, descend du firmament

Et… avec son poignard pareil à l’éclair  avant le tonnerre

Il tranche la flamme du coeur

Fumée d’encens dans le sang de la rive

Puis il disparait en me regardant

Laissant derrière lui l’écho du brouhaha de ses rires

Déchirant  l’espoir de ville…  

Déchirant le rêve dans le ferment depuis deux ans.


 

Samia Lamine (Février 2013)


Repost 0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 11:01
La révolte du bassin minier (De janvier à juin 2008)

La révolte du bassin minier (De janvier à juin 2008)

Prière citoyenne.

 

Le vent de ton souffle, tous les matins,

Un chant doux, parfumé d’un air marin,

De jasmin, de menthe et de thym

Un encens exaltant sacré et divin.

 

La rosée de ton regard effleure tes palmiers

Une potion couleur de la paille de tes près

Du vert olive de tes éternelles oliveraies

Fête miellée au blanc de tes fleurs d’oranger.

 

Mère ! La sueur glacée de tes mineurs

Un abri protecteur contre l’aridité du désert

Une voile voguant  vers l’avenir prospère

Un muguet vivace aura de tes honneurs.

 

Mère ! Bois ton café tant qu’il est chaud

La diseuse annonce des jours nouveaux

Hume l’odeur des roses de la belle saison          

Elixir de vie durant les nuits d’aquilon !

 

Mère !  Ouïe les enfants du bassin que tu mates

Mine de dinars pour les jours de disette

Crains que le jaune du phosphate

Ne devienne rouge sur les asphaltes !

 

Mère ! Bois ton café avant qu’il ne refroidisse

Avant que la rage de nos flammes ne t’envahisse !

 

Samia Lamine (2008)

 

 

1- Articles en rapport avec la révolte du bassin minier déclenchéé en 2008, le 5 janvier et réprimée dans le sang par le régime :

Le monde diplomatique.

2- Poème extrait de la deuxième partie de mon recueil "Dabka jusqu'à l'aube" qui paraitra prochainement aux "éditions arabesques" (Tunis)

 

Repost 0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 15:03

Ainsi font… font

 

Tout a été volé et s’est envolé

 

Il a volé… Ils ont volé

La sueur et son argent

Les rêves et leur  sang

Les larmes et les vents

Ainsi font

Les mafieux et leurs pions

Les prieurs et leurs  bataillons

Et les dinausores croulants…

 

Soudain …

Ma plume et une autre plume et d'autres plumes … prennent la volée loin des volets…

 

Samia Lamine. 

(28- 08- 2012)

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSXCuRbEqdgsXcKbixsa4JqsqSTuFivQj3FcagLgoaaKa1s5ZhBPg

Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 15:18

                         Vers la laie des roses.

 

 

 

Dans les nuits de peur

Les cris et les larmes cherchent les traces de leurs rêves impatients…

Ils hument  l'odeur d'une hirondelle qui  se fait attendre…

 

Oh soleil !

 Les années couveuses de la haine

 Du  pain pétri du sang d’orient

Arrêteront-elles la danse de l’absent ?

 

Et que dire

De la vache farcie d’or et d’argent

Des étoiles au désir tranchant

De la balance noyée dans le miroir du vent

 

Et… j’attends…

Et … personne ne répond…

 

Soudain… un grain de sable me dessine le chemin des terrains où jamais ne s’évapore le parfum des roses…

 

Et je marche… Et je marche… Et je marcherai…

 

 Samia Lamine. 

Repost 0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 14:23

 


 Soutien à l’action « Rends la caméra ! » : Liberté de presse... Liberté d’expression!


http://nawaat.org/portail/wp-content/uploads/2012/05/536619_4073714570936_1524585734_3298204_1858258893_n.jpg

Rends-moi mon oeil!


 

Ne m’importe plus le cercueil

Et…

Tant pis si ma mère sera en deuil

Mais…

Rends-moi mon œil

Rends-moi l’œil que tu m’as oté

Et prends, si tu veux, ma vivacité

 

Ma prunelle est la lumière de ma jeunesse opprimée

Le vent qui secoue les bras révoltés

Le testament des martyrs et des blessés

Une promesse de paix pour mon nouveau-né

 

Mon œil est  ma voix…

Notre voie… La voie de la flamme de la dignté…

La voie de la vérité…

 

Ne m’importe plus le cercueil

Et tant pis si ma mère sera en deuil

 

Aujourd’hui, je suis tout décidé :

La prunelle… ou le linceul…

Le secret des balles… ou le linceul…

Le secret des balles …ou le linceul…

 

Samia Lamine (04-06- 2012)

Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 09:46

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbtcCVTOtLGnSyFps84Ft-7hNfoCVQdmAWYU8S27Dsluzd1pDT3w 

Vision de couleurs  

 

               

Des rayons rouges noués

 Trame d’un désert  qui ne voit pas pousser les fleurs 

Bleue  comme la mer… comme l'air

Jaune comme les cœurs  en sueur


Vert comme des yeux  militaires


Lavande souvenirs amers


Imbroglio pas au clair


Et…


Je me perds dans les couleurs

 

Samia Lamine (2012)

Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 11:13

 

Bouche à bouches

http://ts2.mm.bing.net/images/thumbnail.aspx?q=1449048083609&id=5ea41af981984c5917685ea11329f7d0

 

Oh arabité vendue...

Moi

Je te garde comme une amante férue

Dans mes entrailles … toujours  émue

 

Mes lèvres  fardées…  Des ailes rebelles

Palpitent à effleurer ta langue sensationnelle

Dédaignant tes aventures  infidèles…

 Oh criminelle

Pitié de ma peau couleur de miel

Du parfum de mes aisselles et de ma bouche

 

(8- 1- 2012)

Samia Lamine.

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

 169 500 (Dernière mise à jour:14/ 03/ 2017.)

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)