Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 17:58

                   MA FOI, JE NE SAIS PAS.




Cette vie est un lourd poids
Ma foi, je ne sais pas pourquoi.
La vie me donne tant de peine.
L’ennui vit dans mes veines.
La vie me tourne le dos.
La joie me regarde d’en haut.
Les rêves échappent à mes doigts.
Ma foi, je ne sais pas pourquoi.

Que faire si on cherche l’idéal ?
Que faire de ce monde à contre poil ?
Que faire si tout ce qu’on veut
Est que tout le monde soit heureux ?
Tout le monde, c’est toi et moi ;
Pourquoi nous n’y réussissons pas ?
Que faire si nous ne pouvons rien changer
Dans ce monde trésor fermé à clé ?

Pourquoi et où se cache le soleil ?
Pourquoi s’éclipsent tant de merveilles ?

Moi, je ne sais que dire.
Est-ce que je délire ?
Je vois le blanc devenir noir.
Je vois le jour devenir soir.
Je vois le monde chavirer
Et les valeurs s’inverser.
Je vois le monde saigner
Et le mal animal y régner.
Pourtant, y a un soleil.
Pourtant, y a tant de merveilles.

Pourquoi, dites-moi pourquoi ?
Ma foi, je ne sais pas.
Mais, ça je le sais.
Mais, ça, c’est tout ce que je sais.

Pourtant, y a un soleil.
Pourtant, y a tant de merveilles.


© 2008 Samia Lamine

 

Repost 0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 11:01

     

                           JOURNEE D’UNE FEMME.

 


-Bébé, tête maman et tais-toi
Joue avec ton nounours, laisse-moi
Touch’ pas mes affaires, arrêête
Poz’ pas d’questions, m’casse pas la tête

Maman a tant et tant à faire :
Ménag’, cuisin’ et tant d’ misères
Avant d’aller chez le coiffeur
On l’attend à la soutenance d’un master

Papa est encore au boulot
Sais plus quoi faire avec ce macho
Il va r’venir pour la bouffe et dodo
Il va s’enfouir dans ses journaux

Oh ! Mon dieu Oh ! Ma mère
Que faire ? Que vais-je faire ?
Quand finira ce calvaire
D’ l’enfant et de son père
Oh ! Toi, bébé qui crie
Tiens prends ton biberon
Fichtre! Regarde la télévision !

Oh ! Bébé mais t’as de la fièvre
-Allo ! Toubib viens voir ma chèvre…

-Ah ! Mon chéri, mon enfant !
Maman ne quittera pas la maison
Maman t’adore viens dans mes bras
Elle restera et ne sortira pas.
Mon minet, mon chéri
Papa n’va pas avoir d’appétit
Avant qu’ tu n’ sois guéri
Pour moi l’ coiffeur c’est fini
Allez mon chou souris !

Et quand monsieur est arrivé,
Ses chéris, il a embrassé
Stétho et thermo, il a sorti
Fervex, Aspégic et piqûres
Alors, le petit se rétablit
Tant mieux rien ne perdure.                                                                                                                        

Maman va chez son perruquier
Puis, accourt à l’université
Papa cajole son minet
Jusqu’au retour de sa femme aimée.

La soirée se passe aux chandelles
L’enfant, le père et sa belle.

 

 

 

 

  Samia Lamine.

                    

Repost 0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 10:57

           





DYNAMIQUE DE LA VIE ROSE.



La vie et ses délits nous assaillent
Lacèrent nos corps et nos entrailles.

MAIS,

Belle,
Toujours, belle est la vie

Malgré les vents,
Malgré les tourbillons,
Malgré les bataillons,
Malgré les étroits colimaçons,
Malgré les regards perçants,
Malgré les périls torturants,

Malgré tout,
Belle,
Toujours, belle est la vie.


Oui,
Chaque matin, le soleil lumineux rejaillit.
Après la grisaille, après la pluie,
L’arc irisé égaye le zénith et l’horizon.
La nuit sinistre est infestée par les lugubres hululements
MAIS,
À l’aube,
Colombes et pigeons reprennent leur élan
Et dès lors, fusent de toute part les beaux chants.
Certes, jamais, le noir ne devient blanc,
Mais les fleurs poussent près des décombres et des ossements.

Rien ne stagne. Tout est dynamique.
Tout est mouvement. Rien n’est statique.

Oh ! Hommes altérables,
Pourquoi accuser le sort inéluctable ?
Pourquoi regarder les précipices et les puits
Alors que l’espace et le temps sont infinis ?

Si les souvenirs, au passé, nous serrent,
Les blessures du jour sculptent nos cœurs,
Nous forgent, nous arment contre les douleurs
Et ouvrent les portes des prochaines heures.
C’est ainsi qu’on vit, Apprentis de la nuit de la vie.


Malgré les vents,
Malgré les tourbillons,
Malgré les bataillons,
Malgré les étroits colimaçons,
Malgré les regards perçants,
Malgré les prérils torturants,


Malgré tout,
J’aime la vie.
Malgré tous ses délits
J’aime la vie.
Malgré tous nos cris

 

 

 © 2008 Samia Lamine

 

 

 

 

 

 

 

 




 
Repost 0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 14:31

 

 

 

                                                                                        

            ENNUI.
                                                               





L’ennui
Souris rongeant
Le sourire
De la vie.

L’ennui
Cœur couleur
Du ciel gris
Asphyxiant.

L’ennui
Perle de pluie
Pleurant
Sans cris.

L’ennui
Automne amer
Affligeant
Lassant.


L’ennui
Pas lourd lent
Titubant.

L’ennui
Rêve versatile
vacillant.


L’ennui
Poids accablant
Des ans
Aux cheveux blancs.

L’ennui
Bougie abolie
Sans cire
Sans fil.

                                                              

 

    

 

                                                                                                                   

L'ennui...

Fin
                                                       D’un                                                                 Point.
Fin
D’un
Grain.

© 2008 Samia Lamine

Repost 0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 19:32

 

 

 

 

                                NOIR C'EST BLANC.
                  





Le monde, today, s’macdonalise

Ego et matière pour devise  

Folie furie misère et bêtise.

 

 

Les coeurs chavirent

           Çà

                 Et

                       Là.

 

 

Les ventres affaiblis  s’amenuisent

Les arbres asphyxiés s’épuisent

Les armes menacent et détruisent.

 

 

Les coeurs chavirent

                       Çà

                 Et

           Là.

 

 

Les poissons volent dans l’air

Les pigeons croassent en fureur

Les corbeaux roucoulent en douceur.

 

 

Les cœurs chavirent

            Çà

                 Et

                       Là.

 

 

Robots et technos s’imposent

Le noir en blanc se métamorphose

Le temps et l’espace explosent.

 

Chavires les coeurent

           Là

    Te  

          Çà.

 

 

        © 2008Samia Lamine

 

 

 

 

Repost 0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 03:37

          

 

 

 CYCLES EN SPIRALE.

                                                                                                                                                                                                                                                                           .                                                                     

Quand sa majesté, la lune, resplendit dans la nuit ;

Nos  rêves déploient leurs ailes vers la clarté sidérale.

Alors que la musique cosmique s’exécute en spirale,         

Les hommes, pensifs, songent aux jeux de la vie :

 

 

Jeux d’échecs ruinant et engloutissant,

Jeux de la balançoire de la vie tourbillonnants,

Jeux de l’oie du tout possible et probable.

Jeux  des lois énigmatiques et inexplicables.

 

 

Mais, quand, à l’aube, son excellence pose sa couronne,

Et que  sa fulgurance et sa nitescence sont estompées,               

La tête des dormeurs paresseux bourdonne.                     

Mais celle des rêveurs veilleurs, est éclairée :

                       

 

Le soleil  d’Apollon les a éprouvés ;                 

Et ses rayons ont insufflé à leur corps épuisé

Toute l’énergie et toute la vitalité d’un zénith illuminé,

Toute l’espérance et toute la sagesse naissant de ses jets.                                

 

                                                                                               

                                                                                     

                                                                        

           

 

                                                                                                                                  C

                                                                               Y

                                                         R  A  L E. . . C. .

                                                      I                        L   .

                                                     P                        E    .

                                                       S                  S           .

                                                             N   E                   .

                                                                                         .

                                                                                        .

                                                                                    .                                                                

                                                                              .

                                                                       C  

                                                                           Y

                                                         R  A  L E. . . C. .

                                                      I                        L  .

                                                     P                       E    .

                                                       S                S           .

                                                             N   E                 .

                                                                                     .

                                                                                 .

                                                                            .

                                                                       .

                                                               .

  

 

         © 2008 Samia Lamine

                                                                 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)