Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 21:47

 

 


  
                                                                                                                                                              

 

"La complainte du progrès" Boris Vian.

 

http://www.icone-gif.com/gif/amour/coeur/coeur-gif-078.gif

 

Autrefois pour faire sa cour
On parlait d'amour
Pour mieux prouver son ardeur
On offrait son coeur
Aujourd'hui, c'est plus pareil
Ça change, ça change
Pour séduire le cher ange
On lui glisse à l'oreille
(Ah? Gudule!)

http://www.icone-gif.com/gif/electromenager/cuisiniere/cuisiniere005.gif

{Refrain 1:}
Viens m'embrasser
Et je te donnerai
Un frigidaire
Un joli scooter
Un atomixer
Et du Dunlopillo
Une cuisinière
Avec un four en verre
Des tas de couverts
Et des pell' à gâteaux

http://www.icone-gif.com/gif/cuisine/mobiliers_couverts/couverts003.gif
Une tourniquette
Pour fair' la vinaigrette
Un bel aérateur
Pour bouffer les odeurs

Des draps qui chauffent
Un pistolet à gaufres
Un avion pour deux
Et nous serons heureux

http://www.icone-gif.com/gif/avions/avions-tourisme/electrawht.gif

Autrefois s'il arrivait
Que l'on se querelle

L'air lugubre on s'en allait 

En laissant la vaisselle

                                          http://www.icone-gif.com/gif/amour/coeur/coeur-gif-034.gif

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, que voulez-vous
La vie est si chère
On dit: rentre chez ta mère
 Et l'on se garde tout

 

 

(Ah! Gudule)
Excuse-toi
Ou je reprends tout ça.
Mon frigidaire
Mon armoire à cuillères
Mon évier en fer
Et mon poêl' à mazout
Mon cire-godasses
Mon repasse-limaces
Mon tabouret à glace
Et mon chasse-filous
http://www.icone-gif.com/gif/cuisine/mobiliers_vaisselles/vaisselles001.gif
La tourniquette
A faire la vinaigrette
Le ratatine-ordures
Et le coupe-friture

Et si la belle
Se montre encore rebelles
On la fiche dehors
Pour confier son sort

http://www.icone-gif.com/gif/electromenager/frigo/frigo008.gif

Au frigidaire
À l'efface-poussière
À la cuisinière
Au lit qu'est toujours fait
Au chauffe-savates
Au canon à patates
À l'éventre-tomates
À l'écorche-poulet


Mais très très vite
On reçoit la visite
D'une tendre petite
Qui vous offre son coeur
http://www.icone-gif.com/gif/coquin/femme/femme-sexe-009.gif

 

Alors on cède
Car il faut bien qu'on s'entraide
Et l'on vit comme ça
Jusqu'à la prochaine fois

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 20:00

 

 http://ts1.mm.bing.net/images/thumbnail.aspx?q=1440577029852&id=92b17feeaa528b1255722e1551394c34

Coquillage de la séparation

 

Oh  coquillage de la séparation…je t’en conviens … nom de dieu… ne t’approche pas

Je suis jeune…

Et étranger dans les villes de la mer

Et je crains ses petits détails

Et je crains les noyades…

Mes yeux… conservent des temps… de larmes

Bien que tu sois enveloppé du sel de ta mer oh coquillage

Tu peux toucher ma mémoire…

Par une envie soudaine de pleurer

Du sel sur sel…

Comme si en percevant la séparation… je perle de mes yeux ta mer……….

Et elle devient un désert.

 

 

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 12:02

http://www.quigif.com/images_gifs/ecole/eleves-professeurs/eleves-professeurs (24).gif

 

http://www.quigif.com/images_gifs/ecole/eleves-professeurs/eleves-professeurs (23).gif

 

 

Page d'écriture.

 

 

 

Deux et deux quatre

quatre et quarte huit
huit et huit font seize…
Répétez ! dit le maître
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.
Mais voilà l’oiseau lyre
qui passe dans le ciel
l’enfant le voit
l’enfant l’entend
l’enfant l’appelle
Sauve-moi
joue avec moi
oiseau !
Alors l’oiseau descend
et joue avec l’enfant

Deux et deux quatre…
Répétez ! dit le maître
et l’enfant joue
l’oiseau joue avec lui…

Quatre et quatre huit
huit et huit font seize
et seize et seize qu’est-ce qu’ils font ?
Ils ne font rien seize et seize
et surtout pas trente-deux
de toute façon
ils s’en vont.
                                                                                                           
Et l’enfant a caché l’oiseau
dans son pupitre                                                                                                                    
et tous les enfants
entendent sa chanson
et tous les enfants
entendent la musique                                                                    
et huit et huit à leur tour s’en vont
et quatre et quatre et deux et deux
à leur tour fichent le camp
et un et un ne font ni une ni deux
un à un s’en vont également.
Et l’oiseau lyre joue
et l’enfant chante
et le professeur crie :
Quand vous aurez fini de faire le pitre


Mais tous les autres enfants                              
écoutent la musique
et les murs de la classe
s’écroulent tranquillement
Et les vitres redeviennent sable
l’encre redevient eau
les pupitres redeviennent arbres
la craie redevient falaise                                                                                               
le port-plume redevient oiseau.

Jacques Prévert

 

http://www.quigif.com/images_gifs/ecole/eleves-professeurs/eleves-professeurs (20).gif

Repost 0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 16:58

 

tunisia mwp

  

 

 

Le décès de Mohamed Bouazizi a été annoncé par la TAP et le ministère de la santé. Après s'être immolé le 17 décembre, Boauziz avait été hospitalisé pour les soins pendant tout son séjour à l'hopital de Ben Arous dans le service des grandes brûlures mais hier mardi 4 janvier 2011, il a rendu son âme.

Selon l'AFP, 5 ooo personnes tristes et en colère ont accompagné feu le martyr Bouazizi jusqu'à sa dernière demeure.

                                                                        °°°°°

Dans un meilleur climat social, économique et politique l'immolation de Bouazizi aurait passé pour un fait divers tragique. Mais, le suicide a eu lieu devant le gouvernorat ce qui en fait un message politique et un acte de révolte contre la situation tragique des chômeurs hauts diplomés en Tunisie. En effet, selon les statistiques, 45% des chomeurs en Tunisie sont des diplomés (Bac + 2 ou + 4 ou +6). Agés entre 25 et 30, ils voIent leurs rêves d'aider leurs parents après tant d'investissements et de sacrifices de la part de la famille et de l'état et de jouer un rôle actif dans la société... étiolés. Ils voient leurs rêves de stabilité et de fonder un foyer... reportés. Bouazizi est l'un de ces jeunes que la situation désespérée a poussé, dans un instant où il fallait réagir, à lancer un SOS et il l'a fait à sa manière. Le message des flammes qui ont brulé le corps de Bouazizi a  été vite capté par toute la population. Et... les émeutes ont ravagé tout le pays.

 

Ainsi, depuis le 17 décembre, la population tunisienne marche pour exprimer à la fois le soutien à la région de Sidi Bouzid mais aussi pour dire sa révolte contre les injustices sociales, le chômage, la hausse des prix, la corruption, l'absence des libertés que 404 brime. Et depuis, pratiquement, toutes les régions pauvres et riches, chomeurs et hauts cadres, jeunes et vieux sans exception, du Nord au Sud et de l'Ouest à l'Est, se sont soulevées. La généralisation des réactions témoigne de la profondeur de la crise enfouie entre les murs silencieux et que le corps incendié de Bouazizi a fait jaillir.  Et le vent de l'âme incendiée de Bouazizi a soufflé  sur les cendres qui couvent les braises des coeurs... étouffées dans un mutisme de momie. L'âme incendiée de Bouaziz , aujourd'hui, guide la population dans son envol vers le ciel.

 

Les premiers Sphinx, qui avant Boauazizi, avaient crié en silence pour exprimer leur malaise ,faute de moyens d'expression, ce sont les jeunes à l'école.  En effet, pendant la dernière décennie, on a constaté leur désintérêt pour les études, un taux croissant de cas d'échec scolaire et une baisse du niveau général d'une jeunesse qui est pourtant très intelligente; Quand on discute avec les jeunes, ils répètent tous la même phrase "takra walla ma takrach il mostakbal ma famach" ce qui veut dire que les jeunes sont conscients du grand phénomène du chomage et que par réaction, consciente ou inconsciente, ils refusent les bancs de l'école. Ce symptôme qui a terrifié les parents, les responsables et les enseignants s'explique, entre autres, par l'obsession du chômage. Mais, personne n'a preté oreille à ce message symptomatique . En fait, les élèves ne s'ennuient pas en classe à cause " des deux et deux font quatre" de leur maitre mais ils regardent " l'oiseau lyre dans le ciel" et pensent à l'hydre sur la terre qui menace leur avenir .

 

Aujourd'hui, cette jeunesse intelligente, au visage pâle, ressuscite. Aujourd'hui, elle trouve les mots pour le dire. Et on la voit dans les rues, les écoles, les université, sur internet,  dans les réseaux sociaux tels que FaceBook et Twitter faire exploser leur colère, ses revendications et son humour. Ce don de l' humour transparait à travers  des slogans, des écrits, des photos ou vidéos qui révèlent son patriotisme profond et le degré de sa conscience de ses droits tout autant que sa civilité.

 

Finalement on peut dire que les flammes de Bouaziz ont eu l'effet d'un électrochoc... illuminant; La population s'est, enfin, réveillée de son sommeil de Sphinx. Et espérons qu'au bout du tunnel, elle retrouvera la lumière. Espérons que le gouvernement pensera à remédier la situation par des solutions à la mesure de l'intelligence et de l'esprit tunisien et à la hauteur des ambitions d'une population civilisée capable des plus grandes merveilles pour défier les difficultés ...  Les tunisiens sont capables de voler haut... très haut vers le progrès pourvu qu'il y ait un climat démocratique épanouissant et des conditions sociales propices à la créativité et à la création. Pourquoi laisser leur corps et leur coeur brûler?

 

Bouazizi, que ton âme repose en paix! A Dieu nous sommes et à lui nous retournons.

 

SAMIA LAMINE ( 05/ O1/ 2011)

Repost 0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 12:51

 

 

 

Le Pont Mirabeau

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
            Et nos amours
       Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
  
Les mains dans les mains restons face à face
            Tandis que sous
       Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
L'amour s'en va comme cette eau courante
            L'amour s'en va
       Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
Passent les jours et passent les semaines
            Ni temps passé
       Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)

Repost 0
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 06:55

 

  aégypte

La nouvelle année commence décidément mal puisqu'elle a été inaugurée par la mauvaise nouvelle de l'attentat contre l'église des Saints en Alexandrie en Egypte. En effet, aux premières minutes du premier janvier, une bombe a explosé devant ce lieu saint au moment où les fidèles sortaient après la messe du nouvel an.

Le bilan témoigne de la barbarie des terroristes responsables de l'explosion de la voiture piégée: près de cents victimes entre blessés et martyrs.

eglise.jpg

  

 

 

Cet attentat n'est pas le premier indices de ce nouveau signe d'intolérance inconnu dans la société égyptienne où les coptes constituent entre 6 et 10% de la population (environ 4 millions).Si les égyptiens n'acceptaient les coptes pourquoi n'avons nous vu ces réactions hostiles voire sauvages que pendant cette dernière décennie? S'ils n'étaient pas bien insérés dans leur société nous ne les distinguons pas parmi leur compatriotes musulmans? Et en Irak, pourquoi avant la colonisation, les chrétiens vivaient paisiblement? Il y a dans le monde arabe près de onze millions: en Syrie, Liban, Egypte, Irak, en Iran, Turquie ... Ils auraient pu quitter le pays s'ils ne vivaient pas bien. d'autant plus que beaucoup parmi eux sont des personnalités publiques très connus et ont contribué respectivement à l'essor de leur pays respectif dont je ne cite que la célèbre Feyrouz, la chanteuse libanaise connue par ces chansons patriotiques, le grand poète Mikhael Nouayma, Gabraan, le célèbre premier ministre irakien du temps de Saddam, l'ex président libanais Emile Lahoud, l'actrice Héla Sedki en Egypte, le célèbre Nejib Essawiris dans le domaine des affaires, Gerges Habach fondateur de Front pour la libération de La Palestine, Michel Aflak fondateur du parti Bath  etc....  Aussi en Palestine musulmans et chrétiens résistent côte à côte contre l'occupant sioniste. Et si en revanche, il y a beaucoup de jeunes qui émigrent vers les pays occidentaux, c'est bien comme beaucoup d'orientaux qui quittent pour des raisons sociales ou politiques et non pas à cause de leur appartenance relgieuse sauf que ceux de Palestine et d'Irak qui sont entrain de fuir la colonisation tout comme les 4millions de réfugiés irakien depuis 2003.

Toutefois, honnêtement, il faut reconnaitre que chez certains fanatiques, on voit naitre une certaine réticence vis à vis des chrétiens en général surtout après l'invasion de l'Irak que Bush a déclaré ouvertement dans son fameux lapsus comme une croisade.

 

 

Ceci dit, il n'est pas étonnant que cet évènement très grave soit reçu par la plus grande indignation à l'échelle mondiale comme dans tous les pays du monde musulman qui ont dénoncé le crime et l'ont qualifié de terroriste. Il en est de même pour les organisations musulmanes et les partis politiques islamistes: l'université d'Al Azhar, l'organisation du congrés musulmans, l'association des savants musulmans, le parti Hamas,

le Hezbollah etc.... Cette dénonciation n'est point occasionnelle parce que pour les musulmans le respect des chrétiens et des juifs fait partie de la foi.

Et à mon humble avis, aucun musulman aussi incroyant qu'il soit ne peut commettre ce crime avec sang froid. Même les attaques du 11/11/, n'avaient pas de mobile religieux , c'était selon moi, quelqu'en soit l'auteur un geste politique de terroriste.

Quel terroriste peut, donc,etre en rapport avec cet acte? Il est évident que sept mois auparavant, Al Qaida en Irak a menacé les églises irakiennes et égyptiennes. En voilà une piste! Mais, moi, je me pose trop de questions sur cette cellule d'Al Qaida en Irak qui jamais n'aurait pu trouver un trou par où pénétrer du temps de Saddam c'est à dire avant la colonisation.

Le président Moubarek a, le lendemain de l'attentat, exprimé son dénigrement de ce crime, l'a qualifié d'acte terroriste et a promis de "de couper la tête de la vipère." Je le soutiens quant à sa promesse et le conjure de charger son gouvernement de mener un enquête sérieuse afin de trouver la grande vipère et ses queues. Et je suis pas bien placée pour leur rappeler de se poser la question à qui profite le crime et de baser l'enquête sur des indices matériels et surtout  de ne pas la commencer par la recherche d'une "piste émissaire" pour ne point dérailler de l'objectivité.

 

Ce qui est arrivé est grave et la stabilité en Egypte est en jeu surtout étant donné les secours offerts par "les gens bien intentionnés" et je fais allusion à la réaction des usuniens à l'évènement. Avec tout son poids géographique et démographique, l'Egypte entrainer une nouvelle plaie qui viendrait s'ajouter à nos présentes blessures encore saignantes.

L'Egypte et tout le moyen orient subiraient du climat d'insécurité des chrétiens dans leur terre mère, de l'incitation aux querelles religieuses entre compatriotes, de l'altération de l'image des musulmans  dans le monde et le plus grave, de l'incitation à la division des pays selon des critères religieux et ethnique qui est l'un des objectifs du " Grand moyen orient" que la direction d'Obama n'a pas abandonné après Bush?

 

Finalement, j'aimerais exprimer mes condoléances à l'Egypte et particulièrement aux familles des martyrs du terrorisme qui les a ciblés à maintes reprises. Mon espoir est que l'Egypte sauvegarde et préserve son unité comme a réussi le Liban en faisant échouer tous les plans d'incitation à la guerre civile. Oui, je crains celà pour l'Egypte! A nous tous dans ce monde et particulièrement aux égyptiens de contribuer à éviter un tel drame et à préserver " MASR OM Iddonya". aegypte.gif

Au delà des divergences, restons unis contre la grande vipère qui a commis ce crime et probablement tant d'autres.

 

 SAMIA LAMINE (2Janvier 2011) 

Repost 0
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 10:17

 

 

Je présente à mes chers visiteurs mes meilleurs voeux de bonheur, de santé et de prospérité  pour l'année 2011.

J'espère qu'elle sera l'année de la réussite de vos projets et de la paix tant souhaitée...

 note_music_017-copie-1.gif

                 BONNE ANNEE 2011

note_music_017-copie-1.gif                   

Repost 0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 20:50

 

Egayons un peu ces dernières heures de l'année.Oublions un peu les guerres et les misères

Un peu de rire avec le jongleur des mots le génial humouriste Raymond Devos.

Image du Blog jp59.centerblog.net
Source : jp59.centerblog.net sur centerblog.

 

 

LES MANIFESTATIONS- Raymond Devos

 

 

Pendant les émeutes ... Au Quartier Latin ... J'en ai vu des choses ! J'ai vu d'abord les universités se vider et les rues se remplir. « Le principe des vases communicants », comme disait un doyen qui n'avait plus toutes ses facultés. Et puis lorsque j'ai vu des cars de police. Je me suis dit : " Tiens ! Ils en ont arrêté pas mal ! " Et puis j'ai entendu les manifestants qui criaient : - Libérez-les ! Libérez-les ! ... Ils parlaient des étudiants. Mais le brigadier ... lui ... qui n'était pas au courant de rien ... il a libéré les C.R.S. ! Le malheureux ! C'était un malentendu ! Tout est parti de la ! Après, c'a été l'affrontement J'ai vu un C.R.S. qui avait agrippé un étudiant ... Il le secouait d'une main ... De l'autre, il tenait sa matraque et disait: - Quand je pense que moi qui n'ai rien dans la tête, moi qui n'ai aucune idée, dont le crêne est creux comme un radis ...je vais être obligé de http://www.philippetastet.com/contenu/abonnes/Magic/ARMEEPOLICE/images/la-double-action.jpg
frapper sur une tête pleine ! Un puits de science ... un futur savant peut-être ! Ah ! Tiens ! ca me révolte ! ... Et de rage ... il tapait sur l'étudiant ! Ah j'en ai vu ! J'ai vu, alors que tout le monde était en grève, un chômeur qui réclamait du travail et que personne n'écoutait ! J'ai vu un commerçant lancer un pavé la vitrine dans sa propre boutique et, stupéfait déclarer en pleurant: - Avec ces grèves tournantes, je suis complètement désorienté ! J'ai vu un fonctionnaire qui était appointé ... complètement désappointé ! Un coiffeur raser les murs ! Un oisif occuper ses propres loisirs ! J'ai vu un boucher peser ses mots ... en faire un paquet ... et le jeter à la tête du service d'ordre en criant : - Mort aux vaches ! - Mort aux dents ! hurlait un dentiste qui ramenait tout à sa profession ! Et toujours le chômeur qui réclamait du travail et que personne n'écoutait. Et les étrangers qui se trouvaient là par hasard ... ! Complètement dépaysés ! J'ai vu une Anglaise sur le quai de la Seine qui attendait le métro ! ... Quand elle a vu qu'il ne passait aucune rame, elle a repris le bateau ! J'ai vu un touriste américain qui demandait à un C.R.S. où se trouvaient les Folies-Bergère se faire matraquer ! ... (Sur place.) J'ai vu un Russe, aussi, qui essayait de comprendre le chômeur qui réclamait toujours du travail et que personne n'écoutait ! Parmi les grévistes ... j'ai vu un chauffeur de taxi débrayer hors de son véhicule ! De la démence ! J'ai vu ... de mes yeux vu un C.R.S., pris d'une folie subite arracher un piquet de grève ! Alors les manifestants ont crié : - Arrêtez-les ! Arrêtez-les ! Ils parlaient des C.R.S., évidemment ! Mais le brigadier, lui, qui n'avait pas encore compris ... il a arrêté les étudiants ! Toujours le même malentendu ! Alors les rues se sont vidées ... et les cars de police se sont remplis. « Le principe des vases communicants », comme disait le doyen qui n'avait même plus la faculté de se faire entendre ! Et puis quand j'ai vu le chômeur qui avait enfin trouvé du travail - il était en train de remettre les pavés à leur place ... - menacer de faire grève parce qu'il n'était pas assez payé ...
J'ai compris qu'on était pas sorti de l'auberge !

 

 

Source de la caricature: Le site Philippe Tastet.

Repost 0
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 08:30

stop%20foreclosure                                                                                                        tunisia mwp

 

     ESPACE FUNEBRE.

 


 

1

Dans ma petite maison

Dorment  des rêves 

Et un petit oiseau

Qui ne chante plus


2

Dans un petit  coin

Près de la cheminée

Je regarde des gouttes d’eau couler

 Sur la vitre

Qui pleure l’étoile du matin…

Absente


3

Au bout du boulevard

Les murs nagent  dans le brouillard

Et les passants tout gris

Baillent sous la pluie


4

Au centre de la ville

Des enseignes dansent

Des boutiques désertées

Et des clients sur les trottoirs muets


5

Sur la corniche

La mer appelle le secours

Du  rivage sourd

Puis

Elle s’épuise dans le silence

De la nuit

Et

Elle s’évanouit


6

Sur l’autoroute

Un chauffard ferme les yeux

… …

Il n’arrive pas à destination

Et ne revoit plus ses enfants


7

Dans le désert  sans sable,

Un voyageur sans bosse

Marche vers l’horizon inouï

 De longues journées et  des nuits

... ... 

Assoiffé,

Il  plonge dans l’inconnu infini


8

Dans le ciel de la ville

Résonne la voix de l’imam

Il appelle à la prière du vendredi

… …

La prière de l’absent suit :

A dieu nous sommes et à lui nous retournons.

 

9

Là bas

Me regardent une tombe…

 Vide…  

        Impatiente…           

Un corbillard …

Et  un croque mort

… …

 

OCTOBRE 2010 .  

Repost 0
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 15:29

renversement.jpg 

CABRIOLE. 

 

Le soleil dans ma prunelle

Voit couler le miel

   

Le lait de mon  cœur

Comme des rivières dans le ciel

 

Un jet de pluie

Un arc-en-terre surnaturel  

 

De fortes rafales

Et… 

Se précipitent les étoiles.

 

 

SAMIA LAMINE.(2009)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)