Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 22:33

 

 game-over                                                   tunisia mwp

 Le gouvernement de transition refuse de démissionner malgré la volonté du peuple:

 

Depuis hier 23 janvier, les manifestants venus du sud et nord-ouest à Tunis après une traversée à pieds et puis, en train pour certains et pour d’autres, en voiture, camper devant le palais du gouvernement pour demander la démission du gouvernement et dénoncer la tentative de confiscation de leur révolution obtenue par le sang. Depuis hier, malgré les bombes lacrymogènes, ils refusent de quitter la place avant que le gouvernement ne tombe.

 

Personnellement, je ne comprends pourquoi ce gouvernement s'entête à ne pas écouter la voix du peuple. Les centaines de milliers de manifestants sortis tous les jours, depuis le 17 décembre, dans toutes les villes ne suffisent-elles pas pour convaincre que le peuple a décidé d’aller jusqu’au bout de ses droits ? Pourquoi essaye t- on de lui faire peur invoquant l’argument du vide ? Pourquoi ce gouvernement revient-il au langage de bois habituel qui dit que des « groupes veulent créer le vide dans le pays »? Si toute la foule qui envahit le pays n’est que des groupes qui est, donc, le peuple? Et puis, de quel vide parle t- on? La Tunisie regorge de compétences de haut niveau capables de tenir le pouvoir jusqu'aux élections. Et pourquoi dans ce gouvernement tient on tant aux ministres du RCD qui étaient les agents du dictateur ? Et pourquoi les partis de l’opposition ne bénéficient que de portefeuilles seulement sur 14 ? Et pourquoi les partis à tendance nationalistes et unionistes sont-ils écartés ? Et puis après, même les islamistes ont droit à une place. Comment parler de démocratie dans l’exclusion ? Mais, pourquoi ce cramponnement des ministres au pouvoir? Est-ce l'aimant du titre après tant de privations ? Ou est-ce qu'il y une force étrangère quelconque qui les impose et leur impose de tenir tête au peuple et sa volonté?

 

Mais qui a des intérêts dans la politique tunisienne ? Nous savons tous que certains pays ont tout intérêt à ne pas lâcher les brides de leurs intérêts dans ce pays qui aspire à la liberté après deux dictature qui ont duré plus de 50 ans. Mais qui? Ce sont, à mon avis, les mêmes forces qui ont soutenu Ben Ali, leur ami, et lui ont offert tous les moyens et droits de mater le peuple au nom du combat de l’islamisme et du terrorisme d’Al Qaida. Ces mêmes forces qui ont abandonné le peuple aux balles du dictateur qui leur faisait croire que les manifestants étaient des terroristes. Ces mêmes forces qui entendent retracer la carte géographique du moyen orient en vue de permettre aux sionistes de demeurer la plus grande force au moyen orient ! Les mêmes forces qui sont venues en Irak (arabes ou étrangers) pour détruire toutes les assises du présent et du passé de ce pays devenu une menace pour le néo- impérialisme et pour le sionisme de par son idéologie et sa force militaire. Ces mêmes forces qui reprennent la même chanson des armes nucléaires en Iran comme ils l’ont fait en Irak. Ces mêmes forces qui en s’infiltrant dans la politique libanaise le privent de stabilité depuis 1975. Ces mêmes forces qui font de l’islam une religion terroriste pour faire échouer tout mouvement de résistance à l’occupation, à la colonisation et à l’ingérence dans les affaires intérieures des peuples et toute souffle de démocratie car la nôtre ne sert pas leur agenda.

 

Le peuple tunisien a tranché. Il est déterminé à préserver sa révolution de toute tentative de faire avorter ses sacrifices pour réussir sa révolution pacifique. Il est déterminé à ne céder qu’à sa volonté : ni celle qui lui parle encore sur un ton paternaliste infériorisant ni celle qui sent l’odeur de l’extérieur menaçant.

Le peuple tunisien a souffert. Qu'on laisse laisse ses poumons respirer de l'air.

Basta! Arretez ! Stop! Yakfi dictature! Yakfi* Ingérence ! Obéissez à la volonté du peuple, vous, les héritiers du dictateur, vous les amis du dictateur !

  stop%20foreclosure

"Si le peuple, un jour, choisit la vie

 Assurément le destin s'y plie." Abou Kacem Chabbi.

 

SAMIA LAMINE ( Mardi, 23 janvier 2011)

 

* YAKFI: transcription latine du mot arabe qui signifie "Stop"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arwa kooli 25/01/2011 22:30



Bonjour, je suis Arwa Kooli, étudiante en master SIC (sciences de l'information et
de la communication) à l'IPSI. Mon master de recherche porte sur le journalisme citoyen. Je voudrais mener un entretien avec vous portant sur votre blog et les articles que vous publiez. J’espère
que vous acceptez. Notez bien qu'il est extrêmement essentiel pour ma recherche. Merci !


mon email est kooliarwa@hotmail.com



Samia Lamine 25/01/2011 22:52



Bonsoir Arwa.


Je viens de te répondre à l'adresse que tu m'as donnée. Très enchantée.


Bonne soirée.



Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

 169 500 (Dernière mise à jour:14/ 03/ 2017.)

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)