Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 22:52

 

 22qpt999c

 

 Il était une fois un roi surnommé roi des rois d'Afrique. Il était heureux car il avait avait beaucoup d'amis qui l'aimaient. Ils se rendaient  service et se conseillaient sincèrement.

Mais, un jour, son peuple se souleva. Et ses amis le lachèrent et décidèrent de sauver ses hommes suite à ses crises de délire qui lui firent voir partout des souris et des puces à écraser au lieu des citoyens. Tous concluèrent d'aller à l'assaut . Son ami le petit Sarko ne faisait pas exception ... il avait dans le coeur tant de rage et de rêves!

A ses citoyens, il expliqua que le mec au dromadaire avait une tête de turc tellement dure.  

odyssee.jpg

Et qu'il fallait mettre fin à ce psychopathe de dictateur !

 

Tir1Doigt

 

 

 

ALORS, au nom de la divinité qui veille sur 2012 et du peuple Français notre héros déclara que:

 

Et notre héros partit en guerre ....

 

 

 

Arrivée au désert Cyclopo-libye, le brave chevalier Sarko déchira le ciel pardessus sa tête et les dunes sous le galop de son cheval livré à une divine course libératrice des odysseurs.

 

http://medias.lepost.fr/ill/2010/11/13/h-4-2302982-1289630304.jpg

 

(A suivre cette épopée dans le prochain épisode de l'Odyssée de Sarko.)

 

SAMIA LAMINE.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)