Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 01:04



 Ma tfakkirchi fi lahzaan: Ne pense pas au chagrin.


 
                                                                    

                                                           U
il aalim yidh hak: L'UNIVERS RIT:Une chanson optimiste qui chante la joie de vivre.




link: (radio)ayich minn ghir amal fi hobbak: AMOUR SANS ESPOIR




 ALI RIAHI sur scène où il est mort en chantant en 1970 "GATLITNI MINN GHIR SLAH": ELLE M'A TUE SANS ARMES.


BIOGRAPHIE:



 Ali Riahi (علي الرياحي), de son nom complet Ali Fethi Ben Mohamed Ben Brahim Riahi, né le 30 mars 1912 à Tunis et décédé le 27 mars 1970 à Tunis, est un chanteur et compositeur tunisien. Il est le petit-fils de Sidi Brahim Riahi dont la zaouïa se trouve dans une rue de la médina de Tunis.

Artiste raffiné et exigeant, il jouissait d'une popularité s'étendant par-delà les frontières de son pays,».

En janvier 1970, il séjourne à la clinique Saint-Augustin afin d'éliminer un taux élevé de cholestérol. Malgré le traitement, il succombe le 27 mars à une crise cardiaque sur la scène du Théâtre municipal de Tunis, ce qu'il avait d'ailleurs souhaité lors d'une interview à la radio quelques jours auparavant.

Ali Riahi s'appliqua tout au long de sa carrière à véhiculer le souffle d'une musique tunisienne imprégnée de modernité. Par le look extravagant de ses costumes de scène, il offrait selon Hamadi Abassi « l'image d'un dandy anticonformiste mais sincère et authentique ». Ce chanteur citadin composa plusieurs chansons d'inspiration bédouine, révélant son attachement aux valeurs sublimées d'une société rurale et à la liberté. Il laisse finalement plus de 150 chansons de styles différents — chanson traditionnelle tunisienne et orientale, synthèse des deux styles, style occidentalisé, etc. — qui constituent une étape caractérisant la création tunisienne au cours de la première moitié du XXe siècle.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

OUADGHIRI 13/02/2010 11:22



Merci pour ce Blog de Qualité (Contenu & Contenant). Et d'autant plus agréable de lire la femme arabe et Maghrébine.
Je suis Marocain  et malheureusement je ne connais pas bien la Tunisie ! Mais votre Blog donne l'envie de s'y pencher afin de combler cette lacune.
Encore une fois Merci.
Cordialement.



Samia Lamine 01/03/2010 09:00


Bonjour. Bienvenue au Maroc et aux marocains mes frères dans mon blog. Je suis ravie et honorée. SAMIA.


LNO 28/07/2009 23:49

merci pour cette belle présentation Samia !

Samia Lamine 29/07/2009 00:06



OH! de rien Maya. BONNE SOIREE.
Samia.



nefissa triki 25/07/2009 15:40

Salut SamiaQuelles belles chansons de "Sidi-Ali "!Il est chanteus,poète et compositeur en même temps, ce qui est trés rare dans le domaine de la chason tunisienne ." Sidi-Ali" était et l'est encore trés aimé par les tunisiens. Mes amitiés

Samia Lamine 11/02/2015 10:38

Merci pour le lien BEM.

BEM 11/02/2015 08:32

Bonjour à toutes et à tous,

Nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui ont oeuvré à rendre la musique tunisienne toujours plus riche, plus belle et ainsi contribuer au rayonnement de la culture tunisienne dans le monde entier.

À ce titre je vous invite à découvrir un célèbre artiste tounsi qui a marqué le XXème siècle : le regretté Boubaker El Mouldi qui a accompagné, composé, chanté et propulsé de nombreux talents sur la scène artistique.
Le lien ci-dessous vous amènera sur son site dédié, agrémenté de nombreuses photos et articles de presse et d'extraits encyclopédiques relatifs à ses oeuvres. Il a notamment travaillé avec les grands noms de la musique arabe et tunisienne (Raoul Journo, Oulaya, Najet Essaghira, Ali Riahi, etc.)

https://boubakerelmouldi.wordpress.com


Bonne lecture !!

Samia Lamine 25/07/2009 22:29


RAVIE que ces chansons t'aient plu.  Je trouve sa voix feutrée pénètre le coeur tant elle vibre de sentiments et de sincèrité.
Allah yarham SIDI ALI.
BONNE SOIREE avec "MA TFAKKARCH FI LAHZANN" et " IL ALIM YIDHAK" J'ADORE!!!!!!


Fethi 20/07/2009 17:20

Il fût le grand chantre de la chanson tunisienne bien avant un autre grand, Ahmed Hamza.

Samia Lamine 21/07/2009 15:10



BONJOUR FETHI.
J'espère que mon choix t'a plu. Moi, j'adore ces chansons optimistes ET sa voix dont le timbre change en fonction de ses sentiments.
Bonne journée.



Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)