Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 19:36



Explorer le monde avec un luth

Le luth est un instrument chargé de signification symbolique. Il incarne la convergence acoustique de l’Asie, de l’Europe et de l’Afrique qui forment la circonférence irrégulière de la Méditerranée. Un luthiste capable d’explorer les replis les plus secrets du son et de réfléchir longuement et amoureusement à l’héritage musical du monde arabe et islamique en général, est donc témoin de transformations culturelles aussi complexes que profondes.

La difficulté de cataloguer sa musique donne la mesure de la qualité de son parcours artistique. Échappant à tout étiquetage, ou plutôt se faufilant à travers les définitions qui vont du jazz au new age en passant par la world music, Anouar Brahem a confirmé une liberté d’expression peu commune dans l’environnement musical dans lequel il travaille. Entre les chansons populaires et les grands orchestres pléthoriques, on pourrait penser qu’il y a peu de place pour un soliste. Pourtant, avec ténacité et patience, il a réussi à se faire une vraie place, là où son instrument semblait voué au rôle d’accompagnateur du chant. Si de nombreux jeunes luthistes d’aujourd’hui considèrent l’oud comme un instrument particulièrement expressif, c’est beaucoup grâce à l’exemple donné par ce musicien tunisien, ainsi bien sûr que par les frères irakiens Jamil et Mounir Bashir.

Son penchant pour les formes cosmopolites de musique arabe, d’influence turque, révèle à la fois sa conception de l’oud, liée à l’essence du langage traditionnel (frontière transnationale représentée par les constellations modales, maqamat en arabe) et la parenté organique entre les divers membres de la grande famille des luths méditerranéens. D’où ses allusions à la guitare, au saz et au baglama, éléments d’une identité composite où ressortent les affinités entre des instruments qui sont autant de véritables piliers musicaux.

Son élan vers l’Orient, de la Tunisie et du monde arabe vers l’Asie, de la Turquie à l’Inde, suggère une curiosité jamais apaisée. La rigueur et le perfectionnisme sont évidemment des traits distinctifs, essentiels, de l’art musical islamique. On y trouve d’un côté la propension aux géométries mélodiques et aux motifs symétriques, sorte d’hérédité “classique”, et de l’autre la capacité à s’abstraire du présent, de l’histoire et de la matière, transformée en sons sublimes et délicats. La façon dont Brahem conjugue des formes ouvertes et fermées révèle sa personnalité artistique.

VOIR SUITE DE L'ARTICLE DANS LE SITE DE ANOUAR BRAHAMlink 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gaby Ferréol 30/10/2009 09:26


Bonjour Samia,
Merci pour toute la musique que l'on peut réécouter ou découvrir.
D'Anouar Brahem, j'aime tout particulièrement son album : "Thimar".
Un très grand Monsieur du jazz, en autres, qui n'est pas assez connu.
Pour ne pas dire méconnu ! Merci encore.
Bien amicalement, Gaby


Samia Lamine 08/11/2009 08:21



Bonjour Gaby.
Anouar Braham est un juif tunisien. il a essayé d'ouvrir la musique tunisienne sur le monde en la métissant. bref, je lui reconnait enfin, la beauté de la touche de son luth qui envou^te.
Bonne journéee.
samia



marlou 02/07/2009 17:09

Le luth est un instrument de grande musique, de la musique de l'âme, pourrait-on dire. Merci pour le partage , et pour ta visite.Bonne soirée

Samia Lamine 04/07/2009 18:52



Bonsoir Marlou.
Moi, ce luth m'a ensorcelé!!!! Ravie QUE MON CHOIX T'AIT PLU. aU PLAISIR.



Nasr.Samia 02/07/2009 13:12

Samia Lamine 04/07/2009 18:54


BONSOIR SAMIA.

CHAQUE fois Samia , tu me surprends avec tes créativités. Merci, MERCI BEAUCOUP!!!! A+ sur ton blog.
BON WEEK END.


Nasr.Samia 02/07/2009 13:09

Bonjour Samia Lamine, cet article, je le recommanderais à yann, je le lui dirais ce soir, il aime le luth, un joli instrument et j'aime aussi sa mélodies quand elle est jouée par un bon musicien, bonne journée, et à très bientôt

zodo 02/07/2009 10:20

bonjour samia+lamine ,pour l'explication de luth, pour moi , c'est un nouveau concept, qui prend en compte plusieurs elements musicaux .le contenu de ton billet est dense ,et cmprehensif. merci de vouloir partager.

Samia Lamine 04/07/2009 18:59


BONSOIR ZODO. 
MERCI pour ta visite. J'espère que tu as eu du plaisir à écouter cet instrument oriental qu'Anouar Braham manie avec tant d'art que lui seul sait faire. A bientot avec d'autres luthistes arabes
(NACIR CHAMMA, Mounir Al Bachir...)
BON WEEK END.


nefissa triki 01/07/2009 13:58

Bonjour Samia tés trés belle musique Merci pour le partage.Mes amitiés

Samia Lamine 04/07/2009 19:02


BONSOIR Néfissa.

J'imagine que tu t'es enivrée comme moi en écoutant ce morceau.
Allaaaaaaah! Que c'est beau!


Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

 169 500 (Dernière mise à jour:14/ 03/ 2017.)

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)