Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 13:39





  LA NAKBA: 61 ANS D'ERRANCE et LE DROIT AU RETOUR.

 

La Nakba est un terme employé par les arabes pour désigner la catastrophe du 14 mai 1948.

En cette journée, suite au retrait des britanniques, l’occupant  déclare son indépendance et  établit concrètement son état, pourtant ce nouveau peuple vient à peine d’occuper la Palestine,  pourtant leur état vient à peine d’être créé en 1947 par l'ONU....i Ironie des lois !!!!

 

 Alors que les étrangers sionistes sont venus du monde entier s’installer par la force de l’arme, en cette année (48), 800 000 palestiniens ont dû quitter leurs terres FORCES suite à l’expropriation de leur terre, la démolition de leurs villes et villages dont le nombre s’élève à 532*, les incendies de leurs champs, FORCES pour fuir la terreur : vol, viol, violence…  Forcés pour échapper aux massacres de l’occupant. Ironie de la thèse de l’exil choisi !!!!

 

En 1950, le nombre de réfugiés est passé à 950 000 et à plus de 4 500 000 en 2007. S'y ajoutent, selon l'OLP, 1,5 million de réfugiés  non enregistrés par l'ONU, 950 000 déplacés après la guerre de 1967 et 335 000 plus récemment (dont les habitations ont été soit détruites soit attribuées à des familles sionistes), ce qui porte leur nombre à 7 millions - la plus importante population réfugiée au monde.* Ironie de la théorie de « la terre sans peuple pour un peuple sans terre » !!!!

 
 Carte de la Plestine 1946: Distribution de la population par district.  (juif et palestinien arabe.)
Source: Before Their Diaspora, Institute for Palestine Studies, 1984.

 

 

La Nakba continue et son dernier épisode se déroule à Gaza où l’éradication de plusieurs villages pendant l’agression, l’extension des colonies illégales, le blocus provoquent une nouvelle vague d’exil a déclaré Saeb Arekat le doyen des négociateurs. Ironie des négociations !!!!

 A continue, donc, selon la règle du fondateur de la théorie sioniste T.Herzl  qui dit : «Chassez la population pauvre au-delà de la frontière en lui refusant du travail. Le processus d'expropriation et de déplacement des pauvres doit être mené discrètement et avec circonspection.»**

 

Cependant, 61 ans de souffrance ne font pas oublier aux réfugiés leur terre natale, ils sont toujours attachés au droit de retour garanti par les résolutions 194, 394, 1191, 535, 3628, 3236***.

ET quoique les sionistes continuent d’ignorer les droits décidés par l’organisation qui a contribuée à la création de leur état, malgré la politique coloniale et séparatiste visant l’épuration ethnique en FORCANT les palestiniens au départ,

 

 «Nous reviendrons un jour dans notre cité

 Malgré le temps qui passe et les années» 
dit Feyrouz, la chanteuse libanaise de confession chrétienne, dans sa chanson « 
"sa narjaou yawmann".

Fayrouz سنرجع يوما : link  "SANARJOU YAOUMANN".  

SAMIA LAMINE.

* Source des chiffres : Jeune Afrique (10.09.08) et le centre d’information des réfugiés de Palestine.

**Théodore Herzl, fondateur de l'Organisation Sioniste Mondiale, parlant des Arabes de Palestine, "Complete Diaries", note 12 juin 1895.

*** LES RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES SUR LE DROIT DE RETOUR.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zodo 18/06/2009 23:51

bonsoir samia, tu as équilibré le débat. une très bonne lecture historique des faits , je suis ravi de la pertinence de ta reflexion. en utilisant le concept du (terrorisme) il s'agit bien des combattants palestiniens de cette epoque.  comme, tu le dis d'une manière subtile et implacable,le peuple palestinien continue  de vivre en dehors de son territoire. bonne soirée samia.

Samia Lamine 19/06/2009 00:13



BONSOIR ZODO.


OUI, mais un combattant pour la libération de son pays se nomme "un résistant" en arabe "moukawim".

MERCI POUR TES REMARQUES.
SALAAM ALAYK.



yannBBlues 11/06/2009 00:59

Bonsoir Samia L....Bernard m'avait rendu visite pour prendre part au débat...je viens un peu tard,mais je reviendrais donner mon avis,ce soir je suis fatigué et je vais aller de ce pas me reposer...En attendant,je tiens à te remercier pour tes articles nous informant sur l'histoire de ce sujet (que le monde entier a rendu complexe d'ailleurs)...bonne soirée...à bientôtYann

Samia Lamine 16/06/2009 00:17



BONSOIR Yann.

Il fallait seulement reconnaitre les droits d'un peuple colonisé..... Mais avec le discours de Natanyahou HIER 14/06/09, je pense que tous les efforts pour la paix sont enterrés.

Pour ce qui est de Bernard, il a son avis que je respecte quoiqu'on ait pas la même vision sur la question. ET comme il a participé au débat, je lui répondrai dès que possible.
J'accorde une grande importance à l' échange des idées.
A+ 



carambaole 29/05/2009 20:16

bonsoir samiaun pasage en amitiés .j'avais déja lu ce billet,mais je l'ai relu avec interet

Samia Lamine 16/06/2009 00:21



Bonsoir Caram.

Merci pour ta visite.

A BIENTOT.
 SAMIA.



zodo 24/05/2009 23:31

on le comprend, la crise menée par Israel contre la palestine, s'internationalise quand on prend en compte l'aspect religieux et racial. la sagesse et la vérité qui habitent les usa et le saint-siège, si elles persistent,amélieront à coup sur la situation. Israel finira ainsi par comprendre que ses soutiens sont en passede le lacher s'il ne change pas d'attitude.Mais, si les appels s'arretent, la violence se poursuivra en Israel et en Palestine.Et tous les deux  pays ne connaitront jamais la paix.C'est pourquoi, NETANYahu et les siens doivent choisir entre avoir la paix et vivre continuellement dans la psychose. bonne soirée samia.

carambaole 23/05/2009 10:46

Bonjour samiaj'ai pris plaisir à te lire et à lire les commentaires un vaste sujetles enfants se voient et d'eux même vont à la rencontre de l'autre sans se poser des questionspourquois les enfants deviennent t'ils des hommes idiots?AMITI2S DE BRUXELLES

Samia Lamine 01/09/2009 09:52


Merci Caram pour ton passage. Les enfants d'hier sont les vieux d'aujourd'hui qui ont déjà enfanté ceux qui sont daultes déjà mais l'errance prendra fin un jour.
Bon séjour chez nous. 9A VA?


Bernard Bonnejean 23/05/2009 00:16

Bon, Zodo, êtes-vous ou non décidé à retirer votre parole que je veux bien mettre sur le compte de la colère ? J'espère que oui, parce que je ne suis ni arabe ni juif ni même africain, seulement catholique pratiquant qui essaie de soutenir, comme il peut, les propositions de paix du pape. Quant à toi, Samia, pour ce qui me concerne, je crois avoir tout dit. Une discussion qui tourne à l'injure n'est pas pour me plaire. Je vous abandonne donc le terrain avec vos convictions. Comme vous êtes tous d'accord, vous ne risquez pas de vous disputer.Nous, on s'occupera, si tu veux, de poésie que tu aimes et que j'aime. Pour le reste, je laisse aux spécialistes le soin de parler de ce que j'ignore. Je t'embrasse très fort, en espérant que tu as fini de passer le blancBernard qui appuie sur entrée en espérant que cette fois ça va marcher...

zodo 22/05/2009 17:40

bonsoir samia,
Et quand il y a quelqu’un pour réfléchir autrement qu’eux, la solution qui leur reste, c’est de l’éliminer.
On le sait, Rabin était, contrairement à Netanyahu, un homme de paix. Pour avoir voulu permettre à la Palestine d’être indépendante et de vivre en paix avec son voisin israélien, il été assassiné par un extrémiste aux ordres d’autres extrémistes. Et c’est de cette façon que la bande à Netanyahu et Olmert espère avoir la paix dans la région. Mais avec le massacre de décembre 2008 et janvier 2009 organisé en Palestine par l’armée israélienne, aucune paix ne peut voir le jour. Car, aucun peuple ne peut supporter telle barbarie. L’être humain est ce qu’il est, et la vengeance effleure bien souvent l’idée des peuples victimes. Ce n’est pas de leur faute, mais c’est comme cela.

Bernard+Bonnejean 20/05/2009 23:23

Samia, Ton résumé de la crise et des causes de la situation présente est parfait sur tous les points.Il eût peut-être fallu davantage insister sur le rôle des Anglais après guerre et peut-être aussi sur celui de Ben Gourion, par exemple. Tu avoueras que le découpage en trois zones, prévu par l'ONU, aurait pu être une solution satisfaisante, même si le mal était déjà fait. Cependant, soyons juste : que faire des milliers de rescapés des camps de la mort dont l'Europe ne pouvait plus assurer la protection ? Comment auraient-ils pu rester dans des nations qui, pour certaines, aidèrent les nazis à leur élimination ? Il leur fallait une terre. On trouva la pire solution : prendre la terre d'un peuple pour la leur donner. Idiot et criminel parce que le conflit armé devenait inévitable. Il eût fallu discuter, ce qu'on n'a pas fait ou pas suffisamment. Mais l'ONU, encore une fois, n'y est pas pour grand chose. Sauf peut-être qu'elle veut ménager les deux peuples, ce qui, dès le départ, s'avérait pratiquement impossible. Bonne soirée,Bernard

Bernard+Bonnejean 20/05/2009 23:08

pour moi compte l’être humain et la justice. Je suis désolé, mais je ne pense pas qu’il en soit de même pour toi.Ces propos sont odieux et insultants !!! Je vous demande de les retirer immédiatement.

Bernard Bonnejean 20/05/2009 23:05

Dialogue islamo-catholique : éduquer les jeunes au respect de l’autre Première rencontre à Amman
ROME, Mercredi 20 mai 2009  - Christianisme et islam s'accordent sur l'importance de l'éducation des jeunes au respect de l'autre et au rejet de la violence : c'est l'un des points d'entente entre l'Institut Royal pour les Etudes interreligieuses (Royal Institute for Inter-Faith Studies, R.I.I.F.S.), de Amman, et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux (P.C.I.D.) à l'issue de leur premier colloque.
Cette rencontre a eu lieu à Amman du 18 au 20 mai, au siège de la Société scientifique royale (Royal Scientific Society, al-Jam'iyya al-'Ilmiyya al-Malakiyya), indique aujourd'hui un communiqué du Conseil pontifical.
Le thème de la rencontre était « Religion e t société civile. Il a été abordé du point de vue historique, philosophique et juridique, puis dans les sociétés modernes, et dans les traditions religieuses.
Le colloque s'est achevé par une séance publique au « Founders Theater », de la Cité des Sciences El-Hassan. A cette occasion, le prince El Hassan bin Talal et le cardinal Jean-Louis Tauran se sont adressés aux personnes présentes en les remerciant de leur participation.
Un accord a été trouvé sur cinq points. Nous résumons, d'après l'anglais publié par le Conseil pontifical.
1) La notion de société civile permet un échange ouvert d'expériences et de visions à la poursuite du bien commun. La société civile est importante pour servir de forum au dialogue dans le contexte d'un exercice responsable de la liberté.
2) Il est important d'éduquer les jeunes aux valeurs du respect mutuel et de la culture du dialogue, à rejeter la violence, de façon à promouvoir une coexistence pacifique sur la base d'une pleine citoyenneté.
3) Importance de la démocratie et de la loi dans un Etat qui respecte les diversités ethniques, culturelles et religieuses et observe l'égalité des citoyens, sur la base du respect de la dignité humaine et des droits essentiels qui en découlent, spécialement la liberté et la justice.
4) Les religions ont un rôle spécifique à jouer dans la société civile, en offrant des motivations à la contribution des citoyens au bien commun, fondé sur la foi en Dieu et dépasse les aléas de la politique et la recherche du pouvoir.
5) Les participants ont souligné le rôle que les religions peuvent jouer pour fortifier la participation et la cohésion sociale, en donnant ainsi leur soutien spécifique à la construction d'un Etat stable et prospère, fondé sur le principe de subsidiarité.
La prochaine rencontre aura lieu à Rome dans deux ans, avec des réunions préparatoires encore à fixer.
La délégation de l'Institut Royal pour les Etudes interreligieuses était conduite par l'ambassadeur Hasan Abu Nimah, Director, R.I.I.F.S. et était composé de : M. Seyed Mohammed Ali Abtahi, président de l'Institut pour le dialogue interreligieux, Iran; Prof. Mohamed al-Sharkawi, de l'université du Caire; Prof. Mahmoud al-Sartawi, membre du conseil du R.I.I.F.S. , Université de Jordanie; Prof. Abdul Nasser Abul-Basal, Président, The World Islamic Science and Education University, membre du R.I.I.F.S.; M. Mohamad Mahfoodh ; Dr. Edieh Metlaq; Prof. Saoud el Mawla, Université libanaise de Beyrouth; M. Khaled Nusseibeh; Dr. Mohammad Rayyan, Université de Jordanie; Dr. Hanan lbrahim.
Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du P.C.I.D. conduisait la délégation du Saint-Siège, composées de Mgr Pier Luigi Celata, secrétaire du P.C.I.D., de Mgr Khaled Akasheh, Chef de Bureau du P.C.I.D. pour l'Islam, Mgr Francis Assisi Chullikatt, nonce apostolique en Jordanie et en Irak, Mgr Yasser Ayyach, métropolite gréco-catholique de Jordanie, Mgr Salim Sayegh, évêque auxiliaire et vicaire patriarcal pour la Jordanie, le Prof. Andrea Pacini, professeur de théologie des religions, le P. Joseph Ellul, O.P., professeur d'études islamiques, le P. Christian W. Troll, S.J., professeur spécialiste des relations islamo-chrétiennes, le prof. Silvio Ferrari, professeur de droit canon, Melle Dima Al Baqain, chercheur; M. Asem Khalil, professeur de droit canon.
Anita S. Bourdin pour Zenit

zodo 20/05/2009 18:16

A Bernard.
Tu sais, la crise Israélo-palestinienne est une crise internationale qui n’a rien à voir avec la politique ivoirienne. De mon statut d’homme politique ivoirien, j’ai le droit d’avoir mon point de vue comme quiconque, sur les questions internationales telles ladite crise israélo-palestinienne à n’en point finir.
 Tu me parles de contre vérité.
Je ne sais pas ce que cela veut dire. Je suis plutôt favorable à une liberté de pensée. Je ne sais quels intérêts tu as, Bernard, avec Israël. Mais la vérité que tu souhaites entendre, c’est cela :
Les Etats-Unis soutenus par l’ONU, sont bel et bien à la base du zèle et de la voyousie de l’Etat d’Israël contre la Palestine. Sinon, pourquoi peut-on accepter que Israël aille investir la Palestine alors que l’ONU elle-même a procédé à un partage le 29 novembre 1947 par la résolution 181 ?
La Palestine n’était-elle pas dès lors devenue un territoire autonome pour être brutalement envahie par son voisin israélien ? Les USA et l’ONU sont restés les bras croisés, sans mot dire, devant l’annexion des territoires palestiniens par Israël.
Mais quand il s’est s’agit de l’Irak qui allait  en envahisseur en 1992 au Koweït voisin, les Etats-Unis, avec derrière eux toujours l’ONU, ont bombardé l’Irak, le contraignant à quitter les lieux. C’est cette injustice qui pour toi est la vérité ? Soyons sérieux !
Je suis certes, un homme politique, mais j’ai des positions réfléchies et à la limite, objectives. Je n’agis, ni ne parle, parce que je suis guidé par des intérêts. C’est vrai, je suis homme politique, mais pour moi compte l’être humain et la justice. Je suis désolé, mais je ne pense pas qu’il en soit de même pour toi. Merci et à bientôt.
 

zodo 20/05/2009 11:45

Le conflit israélo-palestinien est né au Proche-Orient après la fin du mandat britannique sur la Palestine, entre les États arabes et la population arabe vivant en Palestine d'une part et la population juive sioniste puis l'État d'Israël d'autre part.
Dès 1920, alors que le territoire était sous contrôle britannique, des heurts ont éclaté en Palestine entre Arabes et Juifs, ceux-ci culminant lors de la révolte arabe de 1936-39 et lors de la guerre de 1948, qui voit la création de l'État d'Israël. Le conflit israélo-arabe a débouché sur 6 guerres ou conflits armés (la guerre de 1948, la crise de Suez de 1956, la guerre des Six Jours de 1967, la guerre de Kippour de 1973, la première guerre du Liban de 1982, la deuxième guerre du Liban en 2006). Et par extrapolation, on pourrait ajouter les deux Intifada . Pour cette crise, la réalité est triste et pire : une terre pour deux peuples, c’est le drame israélo-palestinien depuis la deuxième guerre mondiale. Le peuple juif et le peuple palestinien se disputent la Palestine. Deux nations en concurrence pour cette patrie sont les Arabes Musulmans qui revendiquent la création d’une Palestine arabe, soutenus par la Ligue Arabe fondée en 1945 qui regroupe les pays arabes composés de l’Egypte, l’Irak, la Syrie, le Liban, l’Arabie Saoudite, le Yémen, et la Transjordanie (Jordanie actuelle). Ces peuples sont au nombre de plus de 1 250 000 en Palestine et sont de la religion islamique.
L’autre groupe est constitué des Juifs, depuis la déclaration de Balfour dans les années 1920 qui leur accordait de créer un foyer juif. En 1939, ils sont encore peu nombreux, mais après la guerre, ils s’y réfugient pour tenter de fonder un Etat juif.
En réalité, les Arabes acceptent la création d’un Etat juif, à condition que celui-ci  voit le jour hors de la Palestine. En revanche, les Juifs, puisqu’ils considèrent que cette terre est celle des Hébreux, n’envisagent pas de créer cet Etat ailleurs. De plus, il y a déjà un foyer juif en Palestine et des milliers de Juifs, estimés à plus de  560 000 quelques mois après la guerre, qui sont arrivés  pour s’y installer. Dès lors, le conflit entre ces deux peuples devient inévitable. Face à la crise, des solutions sont apportées. De l’échec du partage et la naissance d’Israël En raison de l’agitation et du terrorisme suscités par la crise, l’ONU  intervient et prévoit dans un plan du 29 novembre 1947 le partage en trois zones : un Etat juif, un Etat arabe, et une zone internationale sous tutelle de l’ONU, Jérusalem. Mais cela connaîtra un échec.  quoiqu'il en soit, les palestiniens sont toujours privés de leurs terres et continuent à errer dans la nature. à bientot samia.

Samia Lamine 18/06/2009 22:36



Bonsoir Zodo.

Je ne suis pas étonnée que le débat sur cette cause centrale des arabes soit chaud. Et ce n'est qu bon signe.

Ce soir ,je vais répondre à ton commentaire point par point. Tout d'abord, l'histoire de la création de l'état d'israel comme tu le résumes si bien a été traité dans mon article "La palestine :
Histoire d'une peau de chagrin". Je le rappelle tout simplement pour que tu puisse y voir ma lecture de l'histoire de ce conflit jusqu'à nos jours.

ENSUITE, j'aimerais ajouter quelques remarques :

a) Sur la terre de la Palestine , il n'y a 2 peuples qui se disputent une terre (le verbe se disputer me parait péjoratif) mais un peuple vivait en paix quand un autre a voulu le se l'approprier
par la force des armes et des lois internationales qui l'ont soutenu lesquelles lois ont été créé pour arrêter les vagues d'antisémitisme développées en europe.

b) Les arabes en Palestine ne sont pas uniquement musulmans; ils sont aussi des chrétiens et des juifs y habitant depuis des siècles ( ce sont ce qu'on appelle aujourd'hui, les arabes de 48 qui
habitent ce qui s'appelle aujourd'hui israel càd LaPalestine moins la cisjordanie et la bande de Gaza)

c) La ligue arabe rassemble tous les pays arabes (22 pays)

d) TOUT à FAIT, les arabes ont fini par accepter la création de l'état d'israel à condition que cela soit dans la limite de ce qu'on appelle les frontières d'avant la guerre de 1967 càd en
dehors des territoires occupés en 67.

e) cependant les juifs voit leur état juif et sioniste sur tout le territoire avec permission au palestinien arabe et chrétiens et musulman de vivre dans leur pays , de pratiquer leur
religion, d'avoir un drapeau et un hymne national (hi hi). Tel est le contenu du discours de Natanyahu le 14/06/09!!!! Pas d'état et pas d'armée et pas de retour!!! (hi hi!).

d) Qu'est-ce que le terrorisme a à voir dans cette histoire??? Vous employez ,peut être ce terme pour désigner la résistance qui combat pour la libération??

e) Oui,  Zodo, aujourd'hui, Les palestiniens errent encore dans le monde entier et risquent de vivre une autre Nakba si les arabes et la communauté internationale ne n'excercent pas de
pression sur cet état surtout avec Natenyahu et Lieberman.

Voilà cher ami, ce que j'ai voulu dire sur ce com intéressant. Il en restent d'autres??? Alors
 A bientot.



Bernard Bonnejean 19/05/2009 23:23

A Denis Zodo, Ce n'est pas convenable quand on est un homme politique de dire des contre-vérités que tout le monde peut vérifier, mais que peu vérifieront.Non, l'ONU n'a jamais voulu se montrer aussi inhumaine envers les Palestiniens. Voir à ce propos : http://www.un.org/french/Depts/palestine/unsystem.shtmlIl faut dire la vérité au moins pour ce très douloureux dossier car on n'avancera pas d'un pouce par le mensonge ou la propagande. Et les gens continueront à mourir, tous victimes, tous innocents et finalement tous perdants !Bernard

Samia Lamine 18/06/2009 00:35



Bonsoir Bernard.

J'aimerais intervenir dans le débat ente toi et Zodo.
L'ONU n'a jamais voulu se montrer inhumaine envers les palestinens. Admettons! Pourquoi donc, n'a t-elle jamais essayer d'imposer ses lois à l'état occupant??? Ne parlons pas des vétos du
CS!!!
Pourtant cette organisation est bien capable d'imposer sa loi par la force du mensonnge de la baillonette quand elle l'entend (cas de l'Irak).

CI JOINT UN LIEN VERS UN ARTICLE QUI énumère la liste des vétos du conseil de sécurité qui concernent le conflit Palestine / israel: http://www.ism-france.org/news/article.php?id=6458&type=analyse&lesujet=ONU

Bref, en ce qui concerne cette question épineuse Natenyahu a dit son dernier mot dans son dernier discours.
Moi je me dis toujours que cet homme a au moins le courage de dire tout ce que d'autres disent tout bas.
Ce discours est  un véritable "fichtre" à tous les efforts de paix et peut e^tre considéré comme une Nakba pour les arabes palestiniens:mususlmans et chrétiens.

A BIENTOT.
AMICALEMENT.



zodo 19/05/2009 22:56

bonsoir samia, l'une des plaies de la crise palestino-israelienne ou  arabo-israelienne,plus de 60 ans que la population palestinienne est privée de tous les droits, de rentrer chez-elle.malgré,les différentes resolutions depuis 1948, le vrai peuple continue d'errer dans la nature. les lois sont faites pour les plus forts. L'O.N.U. avec  les américains ont toujours voulu, la non-reconnaisance du peuple palestinien.vivre en dehors de son territoire, c'est là , le sens de l'idiotie de 61 ans d'errance.la paix est une denrée rare ,et la guerre est un moyen de priver tout un peuple de son existence.merci pour cette analyse historique pour la nouvelle génération. à bientot

Samia Lamine 18/06/2009 00:09



Bonsoir Zodo.

PSSST! Avec son dernier discours Netanyahu donne une giffle à l'onu, au droit, aux américains, aux arabes et à la paix rêvée par tout le monde.

ET AINSI, ce israel  se réclame définitivement comme un état voyou.!!!!!!!!!!!!
MERCI POUR TA PARTICIPATION AU DEBAT SUR MON ARTICLE.

A bientôt.



gwendoline 19/05/2009 19:54

on se sent tous impuissants devant ce conflit et peinés en même temps!!toutes ces douleurs, tous ces malheurs....jusqu'à quand ? ...On a l'impression d'un cercle vicieux!!..comment calmer les esprits?? chacun reste sur ses positions...est ce qu'un médiateur "neutre" ( est-ce possible?) pourrait permettre une trève ??...J'AIMERAIS LE CROIRE....à bientôt ...

Samia Lamine 16/06/2009 20:15



BONSOIR GWENDOLINE.

OUI, un médiateur neutre pourrait jouer un rôle à ramener l'occupant au moins au droit inernational.
Or, depuis des décennies, le partenaire des négciations c'est les Usa et tu sais que l'administration de Bush ne pouvait être un médiateur crédible ni juste puisque son soutien à l'occupation est
inconditionnel et c'est pareil pour Obama qui parait ,il faut le dire plus souple que son prédécesseur.

Mais, et malgré toutes les concessions faites par les arabes, le discours de Natenyahou prononcé le 14/06/09 a envoyé dans la poubelle de l'histoire  tous
les espoirs de paix.
Israel n'a jamais voulu la paix et ne le voudra jamais, malheureusement: Cet état compte sur le temps pour avaler tout, c'est tout!!!!!
A BIENTOT dans un autre article sur le moyen orient.
Amicalement.
SAMIA.



nefissa+triki 19/05/2009 13:17

Bonjour Samia Ton article est logique ,et trés pertinent . Quelles injustices !!!!!!!Soyons justes .Jugeont les choses d'une façon objective .Une minorité bleu et une majorité rouge!!!!!! Les sionistes parlent d'une terre vide  sans peuple!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Monde muet et sourd dis la vérité ou sont passés les 7000000de réfugiés???????????????????

Samia Lamine 16/06/2009 20:32



BONSOIR FISSA.

Ma chère amie, je ne sais si tu as vu le discours de Natenyahou il y a deux jours mais il semble que cet extrémiste sauvage s'est décidé à rayer La Palestine de la carte!!!!

Je ne pense pas, Néfissa, que reprocher au monde son silence puisse changer la situation. Il n'y a de libération que par la résistance: telle est la leçon de l'Histoire.

De plus, mon amie, il ne faut pas oublier que de part le monde les hommes libres, les hommes de bonne volonté sont debout et lutteNT contre l'injustice du siècle.

Quant aux sourds, aveugles, ils sont, justement, soit manipulés par les médias du lobby sioniste ou pro sioniste et beaucoup parmi eux sont parfois de bonne foi imprégnés par ces
propagandistes.
Si reproche il y a à faire, c'est aux pouvoirs dans le monde entier entier : chez nous ou ailleurs; ceux là, participent au crime volontairement et par intérêt.

SALAAM MA CHERE AMIE.
Gros bisous.



Mohamed+++NOURI 19/05/2009 02:40

BONSOIR  AMIE  SAMIA,VOILA UN ARTICLE  QUI VIENT A POINT NOMME RAPPELER AUX MEMOIRES OUBLIEUSES LA TRAGEDIE D'UN PEUPLE VOUE A L'ERRANCE, SOUS LES REGARDS D'UN MONDE INDIFFERENT  ET PASSIF.L'ENSEMBLE S'APPUIE SUR DES DOCUMENTS ET DES STATISTIQUES ATTESTES PAR LES REFERENCES LES PLUS DIGNES DE FOI.BRAVO POUR TON EFFORT DE RECHERCHE.TRES  AMICALEMENTMohamed   NOURI

Samia Lamine 16/06/2009 21:11



MERCI MON CHER AMI NOURI.
Ton AVIS sur mon article me ravie et me donne le sentiment du DEVOIR accompli:
Rappeler  la cause est pour moi, en effet un devoir. 
AMICALEMENT.
SAMIA.




Bernard Bonnejean 18/05/2009 00:56

Chère Samia,Ne crois surtout pas que tous les Occidentaux soient indifférents au sort des Palestiniens. Certaines associations fougeraises (de Fougères, en Bretagne, que je connais bien), pour ne citer qu'elles, distribuent des tracts et collectent des fonds pour les réfugiés palestiniens à la sortie de l'église. Ce n'est pas qu'une question de religion, comme on peut le croire. C'est pour cela que le drame palestinien concerne le monde entier. Tant que la Palestine n'aura pas de terre, il n'y aura pas de paix durable. Les bombardements intensifs sur la bande de Gaza ont écoeuré le monde libre et je ne voudrais pas être juif de la diaspora aujourd'hui. Cependant, les discours de l'Iran, pour ne citer que cet Etat, desservent la cause palestinienne. Jamais, à ma connaissance, dans l'histoire de l'Humanité, un peuple n'a réussi à construire durablement sa force et sa légitimité sur les ruines d'un autre peuple. En cela, Israël est coupable ; mais une Palestine qui voudrait la destruction d'Israël serait aussi coupable. On ne s'en sortira pas avec les discours creux des va-t-en-guerre !! Ni avec les principes religieux établissant par les textes la priorité de tel ou tel sur les terres de Palestine. La Bible est un livre saint ; le Coran est un livre saint ; mais il ne faut demander ni à l'un ni à l'autre un certificat authentifiant la propriété de telle ou telle terre. Sinon, je crains le pire pour le monde entier par l'obligation de restitutions multiples, inscrites à tel ou tel moment de l'histoire passée. La seule solution, c'est le partage. Difficile, périlleuse, mais c'est la seule issue convenable de ce drame qui n'a que trop duré. La cohabitation ne me paraît plus possible pour l'instant. Trop de sang versé. Trop de revanche à prendre. Tous les gens sages du monde entier souhaitent vraiment que certaines dictatures islamistes se tiennent éloignées des accords de paix où elles n'ont que faire, sinon à les saboter. Tu sais lesquelles. Les Libanais aussi qui subissent les pressions de la Syrie depuis des années. Et ce n'est pas parce que Sarkozy fait les doux yeux à Khadafi que le colonel n'est pas un assassin ! Tout le monde le sait. Les mensonges ne servent plus à rien ! Ne t'inquiète pas, je ne parlerai pas du Maghreb. De toute façon, les témoignages abondent de toute part...Merci d'avoir cité Feyrouz. Je connais une amie libanaise qui sera très contente.A bientôt, SamiaBernard

Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)