Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 19:09
"Je suis une pute", Baran Milan. (Traduction: Samia Lamine.)
"Je suis une pute", Baran Milan. (Traduction: Samia Lamine.)
"Je suis une pute", Baran Milan. (Traduction: Samia Lamine.)
"Je suis une pute", Baran Milan. (Traduction: Samia Lamine.)

(Baran Milan est le pseudo d'anonymat de la poétesse Manijeh Mimorki.)

 

L’honneur de mon mari siège entre mes cuisses.

Et chaque jour, je sombre dans la débauche encore plus que la veille.

Chaque jour, en moi, quelque féminité meurt.

Chaque jour, une femme de ma progéniture est tuée avec le poignard de l’honneur.

Tuez- moi à la place de toutes les femmes du monde !

Tuez- moi !

J’ai fait l’amour avec tout ce qui existe dans ce monde.

 

Depuis des années, je fais l’amour avec les chagrins du pain.

Je fais l’amour avec l’exil,

Ton fusil, ta tranchée, ton errance,

Je fais l’amour avec tes blessures,

La crasse de tes vêtements

Et la cuisine.

Je fais l’amour avec le crayon

Et mon recueil de poésie...

Des rêves que j’écris

Loin de tes yeux.

Je fais l’amour avec toi que je n’aime pas.

Tu ne trouveras point de plus débauchée que moi !

Je fais l’amour avec les roses du désespoir, le parfum du jardin

Et la solitude, et le balai, et la cheminée, et la tasse de thé.

.

Donc, signe !

Rends- moi service… Signe ici !

Pardon !! Signe là !

 

Le 25 novembre

C’est le jour le plus comique de toutes les journées.

 

Signe, donc, au nom du Cheickh de la «Tarika »!

Signe au nom du prophète !!

 

La religion m’a lapidée

Et le sacré m’a emmagasinée dans son sac.

Et quand bien même, ils me tuent… Avant qu’il ne soit tard !

Il y a toujours un poignard qui vise mon cou et chaque jour, un marteau s’abat sur ma tête.

Et chaque jour, l’honneur me tue.

Et chaque jour, les moustiques me flagellent.

Ne suis- je pas la plus grande prostituée de nos jours ?

 

Il ne reste plus rien à ta dignité… tellement je suis réstée seule dans le lit

Et tellement j’ai étreint une obsession d’amour que je t’ai arrachée.

Et j’ai tellement enduré les fardeaux sur les frontières que mon étreinte n’est plus seulement pour toi.

Tu n’as plus d’honneur… même si tu me tuais tous les jours !

Et je suis toujours voilée et  je suis si enveloppée que je ne vois plus la beauté… pas même en rêve !

 

Moi, je deviens, chaque jour, encore plus débauchée.

Je suis la pute de chaque jour.

J’ai fait l’amour avec les peines du bébé et son biberon,

J’ai fait l'amour avec la crosse de ton fusil,

Notre avenir obscur,

Et notre exil.

J’ai fait l'amour avec le cartable vide de mon élève.

J’ai fait l'amour avec les douleurs, les blessures

Et les plaintes

J’ai fait l’amour avec le rêve de bonheur et de joie.

Alors, tue- moi !

Il n’y pas de point de plus débauchée que moi.

Tu ne trouveras point de plus débauchée que la kurde.

Regarde mes yeux éreintés !

Vois mon regard !

Et… tu découvriras seul combien ton faible honneur est faux !

 

Moi,  je suis lasse…

Je suis lasse de ton pseudo honneur…

Lasse …

Lasse…

Lasse…

Traduction de Samia LAMINE. ( 2015)

ابط النص الفارسي و العربي: شعر بران ميلان- "من فاحشه ام"-//"انا قحبة" ترجمه من الفارسية الى العربية محمد كشكولي// 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de SAMIA LAMINE
  • Le blog de SAMIA LAMINE
  • : Mon blog est un miroir... Le reflet de toi, lui, moi… Vous y trouverez mes articles en réaction aux événements de l’actualité… Ma poésie… Des poèmes et chansons traduits de l’arabe… Mes chansons et poèmes célèbres préférés… De l’humour pour rire… mais aussi pour réfléchir... (TOUTE utilisation des articles ou vidéos Youtube de SAMIA LAMINE à des fins commerciales est strictement interdite. ME CONTACTER pour toute AUTORISATION.)
  • Contact

Visiteurs du blog depuis sa création:

174 836 (Dernière mise à jour:23/ 08/ 2017

Recherche


compteur gratuit

Mon recueil : Dabka jusqu'à l'aube. (Poésie)